Big Bang Theory

il y a
1 min
2
lectures
0
C’est le Big et le Bang qui se rencontrent et font une grosse fête. A la fin ça fait bim bam boum et tout éclate. Tout éclate dans un grand éclat de rire, dans un feu de joie et d’animosité.

Pourquoi cet instant ? Pourquoi ce moment ? Je ne saurai vous dire. C’est juste que tout était là. Les verres étaient là. On a trinqué et cette fois, ça a sonné faux. Le son de l’amertume, le son de la folie. Quelle folie douce que de vivre la vie d’un autre que nous. Et c’est là qu’on trinque trop fort. On trinque à mort parce qu’on y croit plus. On ne croit plus à cette vie là... A la vie de l’autre... L’autre qu’on aurait voulu être pour faire plaisir. L’autre qu’on a été et qui n’était rien. Rien qu’un pantin avec des allumettes, les deux mains retenues à un fil. Le fil se casse, il prend les allumettes, il allume le feu et brûle définitivement la corde qui lui liait les mains. On a tous un peu les mains liées. On fait parce qu’il faut faire, on dit ce qu’il faut dire, on vit la vie des autres par procuration. Mais nous on est où nous ? Mais toi tu te caches où ? Mais moi je suis quoi pour moi ?

C’est fini la débandade. Assez d’avoir peur !!! Il faut sauter la passerelle. Ouvrir la porte. Suivre les messages et aller loin, toujours plus loin en nous, pour le découvrir enfin: Lui. Lui ce n’est pas l’autre, c’est moi ! Il est là, bien réel dans notre peau. Il sait ce qui lui fait du bien. Il faut juste l’écouter et alors il aura beaucoup de choses à dire. Lui, il est beau. Il irradie de lumière. Il nous porte des bonnes nouvelles, dont il ne faut pas faire sourde oreille. Lui, il est fabuleux, grandiloquent d’expérience et de confiance à nous faire partager. Lui, c’est nous le peuple de lumière. C’est un tout. On est un tout, il ne faut pas l’oublier.

J’apprends chaque jour. Je deviens chaque jour un peu plus moi. C’est fort, c’est effrayant et c’est beau à la fois. Croyez en vous et la lumière sera. Vivez et la vie deviendra ce qu’au fond on a toujours su qu’elle devrait être.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,