Bienvenue

il y a
3 min
0
lecture
0

Lire et écrire sont devenus des nourritures essentielles à ma vie. Je suis musicienne de profession, le piano est mon compagnon de route. Je suis heureuse d’arriver sur ce site et espère y  [+]

Sonia trépigne d’impatience . Sa valise est prête depuis une semaine .
-On y va ?
-bien sûr mon amour , le train est dans une heure , et la gare est à 500 mètres de la maison. Effectivement nous allons partir maintenant , il est sept heures du matin et je crains qu’il n’y ait beaucoup de circulation , et puis nous aurons du mal à garer la voiture , nous habitons une très grande métropole de 7000 habitants .
Sonia hausse les épaules .
-pfff arrête avec ton humour à trois balles tu veux bien ? Nous sommes grands parents depuis hier soir je te le rappelle , ce petit bonhomme n’a pas voulu attendre notre arrivée , il était trop pressé de sortir et...
-Oh je crois que je suis au courant répond son mari en éclatant de rire , cela fait juste une quinzaine de fois que tu me le dis...depuis ce matin , parce que allez, je suis sympa je ne compte pas les fois d’hier .
-d’accord d’accord ressers moi un café mon jeune papy lui glisse t elle tendrement
Sonia et Alexis avaient prévu d’être aux côtés de leur fille un peu avant son accouchement afin de profiter pleinement de ce bel événement. Mais le petit Sacha avait pointé le bout de son nez trois semaines en avance .
La jeune grand mère fronce les sourcils à cause du café brulant.
-as tu pensé à prendre l’album de naissance d’Albertine ? As tu bien remis la photo où elle est dans les bras de ma mère demande t- elle à son époux ?
-oui mon cœur répond il en rinçant les tasses . Allez va te préparer on y va.
Sonia bondit dans l’entrée, enfile son gilet bleu ciel , de la même couleur que ses yeux , et crie
JE SUIS PRÊTE !!
Elle ferme les yeux . Albertine , son Albertine , son bébé , sa grande fille devenue femme , Albertine est maman . Elle essuie une larme d’un revers de la main.
Allez ma vieille ressaisis toi dit elle
-Tu es tout ,sauf vieille .
Alexis l’enlace avec passion et l’embrasse fougueusement. Elle éclate de rire .
Dis donc toi ! Tu profites vraiment de ma vulnérabilité lui lance t-elle en se câlinant contre lui .
Un quart d’heure plus tard ils sont tous les deux sur le quai , avec leurs deux valises . Ils se tiennent la main , tout ébahis et heureux d’être amoureux comme au premier jour , il y a 40 ans .
On entend au loin le bruit du train qui approche .
Sonia sautille comme une enfant. Elle invente une mélodie et se met à chanter :
-Bienvenue dans ce monde mon petit Sacha . Je te préviens , ta mère c’est pas n’importe qui . Faut se la farcir parfois. Mais c’est une boule de vie , d’énergie et d’amour Bienvenue dans ce monde , bienvenue dans ce grand commencement.
Sonia a lâché la main d’Alexis. Elle danse en fermant les yeux . Elle retire son gilet bleu qu’elle lance à son mari
j’ai chaud crie t elle en riant .
Le train approche , et elle continue de danser et chanter .
Alexis ne réussit pas à saisir le gilet que Sonia lui lance et le vêtement échoue sur la voie.
-laisse c’est pas grave lui dit elle . Elle sourit toujours , elle est magnifique se dit il . Il jette un œil sur le gilet tombé sur les rails .
Il appartient à sa belle mère , c’est celui qu’elle portait lorsqu’elle a mis au monde Sonia . Il se dit qu’il a le temps de sauter pour aller le récupérer.
Sonia prend conscience de ce que veut faire son mari . Elle regarde le train au loin, qui n’est plus si loin mais quand même .
-Laisse je te dis , pas d’imprudence, tu es un grand sportif mais reste sage s’il te plaît lui lance t elle un peu inquiète .
Elle saisit sa main pour le retenir .
-j’ai le temps lui crie -t il
-Non c’est bon , laisse tomber Alexis .
Elle sent qu’il va lâcher sa main pour sauter. Elle s’accroche de plus belle et tente de le faire reculer . Peine perdue .
Ils perdent l’équilibre et tombent l’un sur l’autre sur les rails .
Lui sur elle . Les yeux bleu ciel de Sonia se plongent dans ceux d’Alexis .
-décidément tu veux vraiment profiter de chaque instant pour me faire des câlins lui dit elle la voix un peu tremblante .
Le train hurle . Ou bien ce sont les gens . Ou alors c’est le cri de Sacha que Sonia croit entendre .
Ses yeux sont rivés vers le ciel . Elle aperçoit ses parents qui lui sourient . Son frère bien aimé parti à 20 ans . Elle se remet à chanter . Ou alors c’est sa mère . Oui c’est sa maman à elle. Elle lui chantonne
-bienvenue dans ce monde ma chérie . Tu arrives bien trop tôt . Mais nous sommes tous là pour t’accueillir.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,