1
min

Bientôt la fin

Image de Maëlys Tlsd

Maëlys Tlsd

26 lectures

3

Un éclair vif, puissant... un bruit assourdissant qui emplit le calme apaisant d'un matin de février... Une atmosphère étouffante...Puis plus rien. Silence total. Etourdissement partiel.

J'ouvre les yeux. Environnement sombre et sale, tout autour de moi. Mes poumons me brûlent à cause de ma respiration saccadée. Mes oreilles sifflent comme les projectiles qui s'écrasent autour de moi. Des silhouettes se détachent dans la brume mêlée à la poussière. Un désastre. Je suis présent, mais en même temps nul part. Je ne sais pas où je suis. Je ne sais pas ce que je fais là, qui sont ces personnes autour de moi qui hurlent, crient, tombent et ne se relèvent plus. Je ne sais rien, pendant quelques secondes. Puis je retrouve mes esprits. Je reste caché sous un poids mort qui m'écrase la poitrine, le temps de trouver un moyen de me dégager et de rejoindre un abri plus sûr. Je tente d'apaiser ma respiration. En vain. Tant pis. Je décide d'employer la force pour m'échapper des griffes de la mort. J'attends que les bruits de pas précipités autour de moi disparaissent, puis je fais rouler brusquement ce qui me retient au sol, tout en rampant derrière un talus plein de branches cassées, situé à trois mètres sur ma droite.

Un dernier bruit retentit au loin. Le plus gros du danger est passé. Je pose mon sac à ma gauche et je sors mon carnet d'une des poches de mon pantalon. Le crayon en main, je commence à décrire les événements auquels je viens d'assister. Je suis toujours sur mes gardes. On n'est jamais à l'abri de rien, surtout de nos jours. Mon arme est posée à ma droite. A portée de main. Sur la page de mon cahier, j'écris:
"3 février 1945,

Nous avons perdu d'autres hommes dans la nuit, mais les bombardements ont cessé. Pour le moment. J'attends les ordres, en mettant à couvert les rares survivants. Je me dois de protéger mes frères."
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une courte nouvelle sur fond poétique avec pour toile de fond une sale guerre..
·