Bien fait !

il y a
2 min
5 753
lectures
935
Lauréat
Public
Recommandé

Jean-Jacques Michelet est comédien/écrivain depuis le dernier millénaire. Outre 13 romans et 64 pièces de théâtre, il commit 316 nouvelles à ce jour (gros potentiel d'inédits). Parmi  [+]

Image de Printemps 2017

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

À tous les as de la route...

Lorsque Raoul Dupont remonta dans son Volvo break modèle 76, un large sourire de haine balafrait sa face rubiconde. Il venait en effet de moucher le sale con immobilisé derrière lui au carrefour. Un regard dans le rétroviseur l’assura que l’autre avait trop la trouille pour poursuivre l’altercation. Nul doute qu’il se pissait dessus dans sa caisse pourrie... Il faut dire que les cent trente-sept kilos de notre ami en auraient fait réfléchir plus d’un.
L’abruti l’avait bien cherché ! Qu’on en juge : alors que Raoul était tranquillement calé sur la file de gauche à cent soixante kilomètres à l’heure, le taré osa déboîter devant son capot, l’obligeant à freiner. Mais ce qui surtout l’exaspéra fut que le bâtard réponde à ses appels de phare par un geste obscène ! Dupont l’avait donc attendu à la sortie de la bretelle d’autoroute pour lui dire sa façon de penser (quoique ce verbe en l’occurrence s’appliquait mal). Puisque le trouillard restait tapi dans sa bagnole, il avait explosé le pare-brise d’un coup rageur qui l’avait grandement soulagé. S’il eût encore été capable de sentir sa petite bite sous les replis d’un bide en forme de pièce montée, cela lui aurait fait de l’effet.
— Tu es fou ! l’invectiva sa bourgeoise alors qu’il redémarrait. Ça ne se fait pas !
— L’avait qu’à pas me faire chier, cette fiotte ! Et je te conseille de la boucler si tu veux point t’en ramasser une. Déjà que ta vioque m’a pété les couilles pendant tout le repas !
Il détestait ces réunions de famille hebdomadaires et, sans la possibilité de se saouler à l’œil, il aurait coupé les ponts depuis longtemps. Mais fallait reconnaître que question bibine, le beau-père savait recevoir.
— Tu as encore trop bu...
— Justement, c’est pas le moment de m’échauffer les oreilles. D’autant que ça m’aide à supporter ta gueule !
Que répondre à ce genre d’insulte ? De fait, la malheureuse se renfrogna sur son siège, cachant par son large volume une housse au motif improbable.
Raoul se rendait confusément compte qu’il n’aimait plus du tout sa femme. Non qu’il eût jamais éprouvé pour elle une passion dévorante, il avait fait comme tout le monde et question mariage, celle-là ou une autre... Très vite hélas, il s’aperçut qu’elle ne valait rien question bagatelle – lui ne pouvait remettre ses performances en question –, et il en revint à des plaisirs solitaires...
Il accéléra pour contrer ce sentiment de rage diffus qui continuait de l’animer. Cent trente sur une petite départementale, pas mal. La Volvo était lourde, mais une fois lancée, elle ne craignait personne !
Leur vie ressemblait à celle de leurs voisins : sans surprises, sans intérêt, sans amis ni même enfant. Alors pour s’occuper, ils avaient pris un chien. Ça coûtait moins cher et il savait le faire obéir au doigt et à l’œil. Sa femme, quant à elle, en ressentait une profonde déchirure et souvent le soir se cachait pour pleurer.
— Tu roules trop vite. J’ai peur.
— Ferme ta gueule et la vitre : ça caille !
À peine eut-il prononcé cette phrase définitive qu’il éternua à s’en faire péter les résonateurs nasaux. Merde ! Il n’hésita pas une seconde à s’essuyer la paume sur la jupe de sa grosse.
— Oh, non ! Tu es vraiment dégoûtant...
— Tu voudrais quand même pas que je salope mon volant ? Pis c’est moi qui paye toutes les nippes que tu te fous sur le cul, alors j’en fais ce que je veux.
Il accéléra de plus belle. Les minutes suivantes furent tranquilles, puisqu’elle s’occupait de frotter la tache gluante avec son mouchoir. Il put donc se concentrer sur le pilotage et sans les multiples boulets de la route qui souvent l’obligeaient à ralentir, il aurait pu battre sans conteste son record sur cette portion sinueuse.
— Attention !
La Volvo fit une embardée.
— Quoi encore ?
— Tu as failli écraser un hérisson.
— C’est pour ça que tu manques nous foutre dans le décor ? T’es vraiment trop conne !
Il stoppa la voiture.
— Descends.
— Mais...
— Dégage, je te dis !
Il la poussa dehors et ajouta, avant de repartir à fond :
— On n’est qu’à dix bornes de la casbah, un peu de sport te fera maigrir.
Enfin seul, pépère. Cent quarante, cent cinquante... Le moteur couinait un peu mais acceptait le défi lancé par l’homme. Cent soixante.
Dupont eut à peine le temps d’identifier la bête énorme qui plongeait sous ses roues, le poil noir, hirsute et dru. Un sanglier de quatre-vingt kilos.
À cochon, cochon et demi.

Recommandé
935

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
J'avais déjà adoré et franchement je ne m'en lasse pas... Mais pauv' sanglier tout de même ♫
Image de Ray dit Kourgarou
Ray dit Kourgarou · il y a
Faut dire que souvent il traversent 'sanglier gare' ces 'porcs épiques', à se les prendre dans le 'groin' de la mégane à la tombée du jour. Y'en a des dizaines de milliers chez moi en Dordogne, une p'laie...
J'en ai loupé/évité 4 cette année, le prochain portera la 'marque à cinq'*.

(*) j'aime bien çui-là. 😋

Image de Jean-Jacques Michelet
Jean-Jacques Michelet · il y a
Muchas gracias !
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Con piacere ♫
Image de Ray dit Kourgarou
Ray dit Kourgarou · il y a
Hahahaha ! Je me suis bien marré.
Une histoire qui a de la hure, franco de porc !
Tout ce que j'aime.
👍😋
Merci.

Nota : cent trente-sept kilos le type est d'évidence un peu 'empâté'. 🤣

Image de Jean-Jacques Michelet
Jean-Jacques Michelet · il y a
J'aurais dû l'appeler Hénaff !
Image de Ray dit Kourgarou
Ray dit Kourgarou · il y a
Hénaff, le pâté du mataf ! (Petit sourire aux marins bretons).

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Tri sélectif

M. Iraje

L'impact des gouttes sur le métal me ramène à la réalité. Il pleut.
Je déteste en vrac la pluie, les gens, le tri sélectif, et diverses autres petites choses sans importance, mais ... [+]

Très très courts

7h23

Virginie Ronteix

7 h 23
Depuis septembre, tous les 7 h 23 se ressemblent. D’abord un bruit sourd de moteur puis les phares qui percent l’obscurité. Le bus ralentit, s’arrête. Les portes s’ouvrent devant ... [+]