Image de Daënor Sauvage

Daënor Sauvage

24 lectures

4

Je la frappai, encore et encore, cette satanée dinde ! Il faut dire qu'elle se trouve être résistante, avec ses pattes tarabiscotées et son dos d'ogre tuberculeux ! Je me demande encore qu'elle idée m'a prise de répondre à ma belle-mère d'un ton mielleux :

- Belle-maman, ne vous inquiétez-pas, je vais vous cuisiner la meilleure dinde de toute votre très longue existence !

Bien sûr, elle ne m'a pas cru, m'a frappé dans le dos tel un rugbyman expérimenté et m'a fait son regard dévastateur. C'est comme si je plongeai mes mains glacées dans un radiateur en fonte brûlant.

Je crois que c'est çà en fait, le fin mot de l'histoire. Je prépare une vieille dinde dégarnie pour le diable en personne !
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Daënor Sauvage
Daënor Sauvage  Commentaire de l'auteur · il y a
Bonjour à toi, lectrice et lecteur.

Un peu de contexte sur ce très court récit ! Il provient de ma main lors d'une soirée entre ami où nous avons décidé d'un jeu : écrire une histoire en moins de 5 minutes avec 4 mots tirés au hasard. Vous les aurez peut-être deviné : Dinde / Mielleux / Tarabiscoté / Radiateur !
Ici, pas de message à faire passer, pas de forme travaillée, juste du plaisir d'écriture entre ami ! Bonne lecture !

Mes salutations,

Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Sympa
Image de Laurence Delsaux
Laurence Delsaux · il y a
C'est amusant, j'entends en écho mon crime indigo
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Excellent ! Je vous invite faire une balade en TAXI ! https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/taxi-3

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Les doigts de Victoire, la petite ingénue, s’enfonçaient dans les touches telles les vagues déferlantes sur les côtes abruptes. Les marteaux alors tonnaient, déversant une langoureuse musique...

Du même thème