2
min

Avant le saut dans l’inconnu

Image de Fred Panassac

Fred Panassac

1357 lectures

134

FINALISTE
Sélection Jury

Recommandé
Le petit salon est bondé. Ce premier étage d’un hôtel particulier d’époque Napoléon III a été transformé en cabinet médical par Madame Petit-Mouflet, une gynécologue-obstétricienne renommée chez qui les patientes, enceintes ou non, acceptent sans rechigner l’honneur indéfiniment retardé de pouvoir admirer quelques instants les moulures impeccables du plafond tout en devisant agréablement avec leur médecin qui, fine mouche, noie leur angoisse de l’examen sous des propos anodins, le beau temps, les embouteillages, l’école de l’aîné, le dernier film à la mode.

Ce jour-là Clothilde Delaporte-Dujardin en a assez d'attendre, la position assise lui devient pénible en fin de grossesse malgré le confort des canapés moelleux qui accueillent le fessier imposant de trois futures mères, ce qui, compte tenu du deuxième canapé, fait six femmes en tout, plus ou moins armées de patience. Pour tromper l’ennui, une fois appris par cœur les conseils des magazines aux pages cornées datant de l’an dernier, on regarde les affiches : « Donnez votre lait, donnez vos ovocytes, faites vacciner votre bébé ». Il faut toujours qu’on nous dise ce qu’on a à faire, pense Clothilde...

Coïncidence ? Toutes les patientes ont l’air d’en être à leur dernier mois de grossesse, elles ont toutes le ventre aussi proéminent que Clothilde. Voyons, est-ce l’influence de la lune, est-ce une panne générale d’électricité survenue quelque huit mois plus tôt ? Difficile à savoir mais les statistiques des naissances vont bientôt exploser dans cette petite ville fleurant la vieille France...

Une douce musique s’égrène à travers un discret haut-parleur d’angle. Les Swingle Singers revisitent Jean-Sébastien Bach à la mode jazz et ces rythmes passés de mode sont étranges et entraînants. Clothilde sent un léger frémissement, le bébé commence à bouger, il lui donne un petit coup de pied, c’est à ne pas s’y tromper, rien d’autre ne ressemble au petit coup de pied du bébé de Clothilde Delaporte-Dujardin.
Elle regarde la dame qui lui fait face, une grande blonde au ventre énorme. Elle ne peut s’empêcher de sourire, car le velours bleu de la robe de la grande blonde se soulève exactement au même rythme que l’étoffe du jeans à la coupe étudiée pour femmes décomplexées que porte Clothilde.

La jeune femme regarde autour d’elle. Tous les ventres s’agitent en battant la mesure impulsée par les tournoiements mélodiques des Swingle Singers.
Le fou-rire gagne Clothilde, son hilarité attire l’attention des autres femmes, Clothilde dit : « Regardez ! Ils ont l’air d’aimer le jazz ! »

Les futures mères commencent à échanger quelques idées sur les élans musicaux de leurs bambins. Elles semblent fort inspirées. Le docteur Petit-Mouflet entre alors pour appeler la patiente suivante. Découvrant toutes ces dignes candidates à la maternité occupées à se marrer en même temps comme les baleines à qui elles ressemblent toutes, elle risque un petit jappement nerveux qui se mue bien vite en un rire franc que sa réserve professionnelle oublie d’étouffer :
— Eh bien, ça a l’air d’aller, Mesdames, dit-elle.
— Oh oui, très bien, Docteur, nous allons très bien, si vous saviez ! Nous venons de décider de créer la première chorale en couches-culottes et, si vous nous faites l’honneur d’accepter, nous vous nommons marraine de notre futur groupe de rock... gynéco !

PRIX

Image de Automne 2014
134

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
je viens de découvrir ce texte que j'ai trouvé très drôle. bravo
·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
absolument hilarant dans un début de décor compassé et des noms déjantés on sent déjà le souffle sardonique de grand-mam' Panassac mais tout s'enchaîne et se déchaîne avec une chute des plus exclabouffantes avec ce cale en bourre gratiné!!
du coup, ça ma donné une faim de loup et je cours restaurer ma pastèque bedonnante (je suis enceint permanent depuis plus de 15 ans et le bébé me phagocyte mais heureusement s'exprime dans mes textes, ce môme déjanté a bien raison de rester au chaud dans ma tripaille, dehors ce serait le carnage style "massacre à la tronçonneuse"!!).

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Marrant que ce texte ait eu autant de succès ! Un texte inspiré de mes souvenirs et observations personnelles qui l’eût cru !
Merci pour toutes ces visites et à bientôt sur ta page :-)

·
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Tellement mignon :)
C'est ça le sens du rythme !

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Sympa, merci ! C’était bien primesautier, inspiré par des réflexions réelles de femmes enceintes !!!
·
Image de Anne Marie Menras
Anne Marie Menras · il y a
De l'influence de la musique sur les bébés ! J'ai adoré cette histoire gaie et bien observée...
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Anne-Marie, pardon pour le retard à répondre ! Bon dimanche !
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
Entrez dans la danse. Auront-ils formé un sextuor ?
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Oui, joli jeu de mots !
·
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Une comédie musicale dans la salle d'attente de la gynécologue dont les chorus girls et boys sont des fœtus..., même Jacques Demy n'y avait pas pensé. Et pourtant il y avait la sœur de Michel Legrand dans les Swingle Singers ! La chute, avec la trouvaille de Rock Gyneco chez la doc est top !
Après cette joyeuse scène il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une joyeuse année 2018, pleine de coups de pieds dans le ventre des futures mamans et aux fesses de tous les exploiteurs et de tous lesemmerdeurs !

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Guy pour votre message fort sympathique et je vous adresse à mon tour mes meilleurs vœux de bonheur et santé pour 2018. Ah vraiment celui qui enverrait des coups de pieds aux fesses de tous les exploiteurs et emm..eurs de notre vaste monde aurait du boulot jusqu’à la fin des temps...
Ce texte est l’un de ceux (dans ma vaste production shortienne) qui ont l’honneur et l’avantage d’être distribués dans les bornes orange. Un texte optimiste qui m’avait été inspiré par des événements réels, comme la plupart de mes histoires. Encore merci et mes amitiés littéraires !

·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Dans le groupe, peut être se trouvent des futurs candidats pour '' Danse avec les Stars'':-)
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ah oui certainement ! Pardon pour le retard de réponse et mes meilleurs vœux pour la nouvelle année 2018, Lange Rostre !
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Très bonne année à vous également...
·
Image de Mickael Gasnier
Mickael Gasnier · il y a
La pleine lune y joue pour beaucoup ;-)
À bientôt

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Oui, on le dit, Mickael ! Merci beaucoup pour votre lecture de ce texte !
·
Image de Lecrilibriste
Lecrilibriste · il y a
je prends seulement connaissance de ce texte plein d'humour qui m'a bien fait rire ! Rock... Gynéco... il fallait y penser !
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup Lecrilibriste. J'aime bien avoir encore des lecteurs lorsque les prix sont terminés : il y a une vie après les prix, même quand on a perdu ;-)
Je m'aperçois que j'ai manqué plein de messages sympathiques, peut-être n'avais-je pas eu les notifications.
Merci encore, bon week-end à vous Lecrilibriste !
...
Je suis à nouveau en compétition avec deux textes, je vous invite à me lire (dans un tout autre style) si ce n'est déjà fait. À bientôt !

·
Image de Lecrilibriste
Lecrilibriste · il y a
C'est tout à fait vrai, mais on est complètement aimantés par la compétition. Pourtant il y a aussi de très beaux textes qui ne sont pas été retenus par le Comité d'édition et quand j'ai le temps, j'aime bien les parcourir au hasard !
·
Image de Claude Moorea
Claude Moorea · il y a
Merci pour ce texte réjouissant qui rend de bonne humeur.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Pour un enfant adopté à qui l’on a caché la vérité, toute découverte est bonne à prendre. Celle que je fis il y a bien des années déjà dans un vide-grenier a changé ma vie. Une ardente...

Du même thème