Autolyse

il y a
3 min
194
lectures
68
Qualifié

La poésie se comporte pour moi comme la cuisine. M'amuser en assemblant des ingrédients simples, En faire une œuvre que j'espère agréable, Un art à partager. J'écris surtout du "court"  [+]

Image de 2021
Image de Très très courts
Après un grand voyage, nous sommes bien arrivés à destination. La capsule intergalactique a brillamment supporté la traversée ; juste quelques collisions à déplorer sans conséquence grave. Le trajet fut éprouvant, mais grâce à toutes les occupations prévues, nous n’avons pas trouvé l’ennui. Comme convenu, j’ai lu le guide de cette planète de A à Z, mais beaucoup d’éléments restent pour moi incompréhensibles. Vraisemblablement, les habitants ont eux-mêmes gaspillé leur planète et leur vie, ce que je trouve à la fois dommage et étonnant. Ils ont couru à leur perte et ce, à grande vitesse. En ce moment par exemple, à cause d’une mauvaise gestion du climat, la température avoisine les -15 °C, là où habituellement on trouve un climat tempéré. Heureusement, j’avais apporté les vêtements adéquats ! Tout est gelé, l’eau polluée également, ce qui lui donne une couleur légèrement bleutée, plus attrayante que le gris-marron classique. La néo-planète n’est pas aussi belle que sur les photos datant de plusieurs années-lumière, mais elle a quand même gardé quelques charmantes couleurs. Le vert pullule, couleur témoin des végétaux mangeurs de pollution, mais en ce moment, tout a gelé en une nuit.
Après avoir réalisé un tour d’observation complet de la planète, j’ai repéré qu’il n’existait plus qu’une seule espèce d’habitants. Les autres ont dû s’éteindre, mangés par les premiers ou sont morts faute de nourriture et d’eau saine. J’ai remarqué un important décalage de constituants et d’habitants selon la géographie, mais toujours la même mentalité réflexe : peu d’esprit d’équipe, de l’égocentrisme que je n’avais jamais observé ailleurs. On a l’impression qu’ils ne connaissent pas — ou ne connaissent plus — la valeur de la communauté. Lorsqu’ils se retrouvent à plusieurs, c’est constamment dans l’espoir de « briller » individuellement (si on peut utiliser le terme « briller » pour une espèce inférieure ayant dégénéré en peu de temps). La grandeur du groupe, pour le groupe, ne les intéresse pas. Il est bien possible que ce soit ce comportement qui les ait menés à leur perte : c’est-à-dire un enfermement autocentré.
J’ai vraiment du mal à croire que cette civilisation fut jadis d’une richesse remarquable. En y réfléchissant, peut-être que ce genre de phénomènes nous attend, nous aussi au tournant : notre puissance technologique explose en ce moment. Un jour, elle parviendra à un plateau puis se mettra à décroitre, comme ici. Les descendants de cette culture, qui a autrefois explosé d’ingéniosité, crépitent aujourd’hui de bêtise et d’ignorance... Le boulot leur a été mâché, ils n’ont plus rien à gagner ou à conquérir, n’ont plus d’idéaux et ils dégénèrent. Peut-être pourrions-nous nous servir de cette expérience pour réfléchir à notre avenir ?
Quoi qu’il en soit, pour résumer, il est sûrement possible de commencer une restauration de cette planète, je pense qu’il y a quelque chose à réaliser pour l’eau. Il faudra la dépolluer, de même pour l’atmosphère. Peut-être qu’on arrivera à rattraper le coup. Tout dépend également de nos projets pour cette acquisition.
En parlant de projet, on pourrait investir dans l’élevage de l’espèce vivante restante : j’ai déjà mangé cette viande et elle a bon goût malgré les aliments qui engraissent les bêtes. Nous pouvons tout à fait faire de cette belle planète une grande terre d’élevage. Je me vois bien passer quelques week-ends ici pour superviser le travail, surtout si la température remonte un peu grâce à notre intervention salvatrice. Nous pourrions également en faire une terre de chasse pour initier nos enfants, tout en surveillant les troupeaux. Ce sera assez facile de les abattre, ils ont perdu toute forme physique et ne sont pas très malins. De même, je pense que la chasse à coure est proscrite : les femelles crient trop fort — il semblerait qui se soit pour prévenir les petits — les mâles vont se cacher et tremblent de peur, certains se suicident avant qu’on les attrape, ce n’est pas drôle et la viande est moins bonne. Le mieux pour avoir de la viande saine et savoureuse, c’est de ne pas trop les stresser. Les laisser devant les écrans, les engraisser grâce aux usines à nourritures industrielles créées par leurs ancêtres. Ils ne se demandent même pas d’où vient la viande hachée même si l’usine se trouve à côté de la morgue de l’hôpital. Ils ont bien connaissance de la disparition des autres animaux, mais ne se posent pas de questions. En résumé, c’est vraisemblablement une bonne race, pas très compliquée à satisfaire.
Je vais terminer là mon message : j’ai un petit « sous la mère » qui pleure dans sa cage. J’ai d’ailleurs eu des difficultés à le retirer à sa mère. Ça me faisait presque mal au cœur. Ils sont quand même attachants ces humains ! Je me faisais la réflexion également qu’on pourrait éviter de montrer cet arrachage éprouvant à nos enfants, il faudrait juste séparer les petits de leur mère très tôt, à la naissance peut-être, quand les mères sont encore vulnérables.
Je pense qu’il a faim ou froid, il crie ! Je dois lui trouver quelque chose pour le nourrir, car j’ai envie de dormir cette nuit. Son abatage n’est prévu que demain, je reçois le matériel de découpe dans la matinée : trancheuse, scie à os et outils de dépeçage. Je vais m’essayer à la cuisine, je tenterai différentes recettes demain et je vous en rapporterai des bocaux. C’est une belle pièce et je ne pourrai pas la manger tout seul ! La viande se conserve bien en ce moment, on peut la laisser se congeler dehors, mais ça ne va pas durer.

PS : Je ne sais pas quelle est la personne qui vous avait conseillé la planète Terre, mais c’était une belle idée, nous avons fait une bonne affaire !
68

Un petit mot pour l'auteur ? 30 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Françoise Cordier
Françoise Cordier · il y a
Bien réfrigérant. Ce qui nous attend peut-être...
Image de Maryse WEISSER MACHER
Maryse WEISSER MACHER · il y a
merci !
Image de Arthur Rogala
Arthur Rogala · il y a
J'adore ! Ce point de vue froid et distant fonctionne très bien pour poser un regard critique sur l'humanité. Et j'aime beaucoup votre écriture, et la fin qui fourmille de détails sur le plan d'élevage, je trouve ça particulièrement glaçant.
Image de Maryse WEISSER MACHER
Maryse WEISSER MACHER · il y a
Merci Arthur, ça me fait plaisir. Bonne journée.
Image de De margotin
De margotin · il y a
😀😀😀🌟 🌟 🌟 🌟 🌟
Image de Maryse WEISSER MACHER
Maryse WEISSER MACHER · il y a
Merci à vous pour vos voix. Je suis contente que ce texte vous plaise.
Image de Mape Writing
Mape Writing · il y a
Votre texte m'a fait sourire et c'est l'essentiel. Un petit bémol selon moi c'est l'apparition entre les premières lignes que vous parlez de la Terre. J'aurais préféré une révélation plus tardive, mais j'ai aimé votre récit. Je vous donne mes voix ;)
Image de Maryse WEISSER MACHER
Maryse WEISSER MACHER · il y a
Oui, je comprends ce que vous dites, il faudrait que j'améliore le texte grâce à toutes les remarques que j'ai eues. Merci pour vos voix. Bonne journée
Image de Flip
Flip · il y a
J'ai bien reçu le message. J'adore les grassouillettes... j'en mangerais du soir au matin. Merci de m'envoyer les coordonnées de la planère terre afin que j'y fasse mon marché.
Un bon texte... il y manque peut-être un peu plus de frayeur...
Merci pour ce repas littéraire !

Image de Maryse WEISSER MACHER
Maryse WEISSER MACHER · il y a
Merci pour votre message et votre soutien
Image de Bernadette Lefebvre
Bernadette Lefebvre · il y a
Whaooo on a vite envie de cesser la régression 😅😅😅😅
Image de Maryse WEISSER MACHER
Maryse WEISSER MACHER · il y a
Merci Bernadette. Bonne soirée
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Description très caustique et très noire du garde-manger terrien, faite par un extra-terrestre moraliste à l’intention de ses concitoyens — un peu comme un compte-rendu de voyage.
Cette prestation est bien dans l’esprit du court et noir, et fait frémir.
Demandez la correction de quelques coquilles ici : « De même, je pense que la chasse à coure est proscrite : les femelles crient trop fort — il semblerait qui se soit pour prévenir les petits »

Image de Maryse WEISSER MACHER
Maryse WEISSER MACHER · il y a
Merci Fred. Je ne sais pas si je peux demander la correction. Je vais voir. Merci pour vos commentaires toujours constructifs ( comme la plupart des personnes ici d'ailleurs et ça fait plaisir) Bonne journée
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Oui Maryse vous pouvez, pour ce faire, écrire un mail à « contact » (voir en bas de cette page)
Mes meilleurs vœux et belle journée à vous.

Image de Hélène Patris
Hélène Patris · il y a
Excellente vision !
Image de cat f
cat f · il y a
J'ai faim 😕🤤😊👍
Image de Maryse WEISSER MACHER
Maryse WEISSER MACHER · il y a
Vous avez l'estomac solide ! Merci et meilleurs voeux !
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une planète ... À croquer !
Image de Maryse WEISSER MACHER
Maryse WEISSER MACHER · il y a
Oui c'est ça, juste une bouchée ! Bonne journée et merci