Auteurs, auteures, poètes, poétesses, écrivains, écrivaines...

il y a
1 min
186
lectures
29

Un regard différent mais pas indifférent sur les choses et les gens ★•.•´¯`•.•★..♩.♬´¯`♬.* ‘ •♫♫*♥*♫♫ • ‘ * ★•.•´¯`•.•★..♩.♬´¯`♬.*  [+]

Un grand, un immense merci à vous toutes et tous qui avez soutenu, « apprécié » au propre et au figuré mes compositions finalistes, troisième et treizième place dans votre cœur, ainsi qu’aux lecteurs, lectrices connu(e)s ou inconnu(e)s qui sont passé(e)s furtivement, leur soutien est tout aussi précieux.

Les concours, les compétitions tout comme les jours et les nuits se succèdent, s’enchaînent à un rythme fou, une cadence effrénée, se suivent et ne se ressemblent pas. Si le temps de la St Valentin/tine, câlin/câline est fini, passé, oublié, balayé, tombé dans l’oubli, les oubliettes de SE, pour autant l’aventure continue, se poursuit en vue du Grand Prix du printemps... des poètes.

A cet effet, je vous invite, dès à présent vous donne rendez-vous à L’heure bleue, l’heure des amoureux afin d’y laisser votre empreinte, Empreinte de nuit, ça va de soi(e) et de velours. Deux compositions poétiques auxquelles je tiens comme à la prunelle de mes yeux. Par avance, mille et un mercis.
29

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Une lame pour courir

Sandra Dullin

Ils sont une soixantaine d’adolescents réunis sur la grande place pour la course des dix kilomètres. Tous portent des dossards de différentes couleurs en fonction des associations humanitaires... [+]