Aube

il y a
1 min
34
lectures
7

L'émotion mal gérée, l'hyper sensibilité...difficile à vivre. Un exutoire: l'écriture. Mais je pense: rien d'extraordinaire, tous ceux qui ont ce besoin viscéral de coucher une histoire sur le  [+]

L’aube vient de se lever. La fraîcheur mord les jambes nues. Faire de la fumée en expirant. L’humidité s’engouffre dans les narines, et brûle en douceur les poumons. Enveloppe de fine mousseline d’eau. Bain d’orteils dans l’herbe mouillée. Quelques limaces grises se promènent. Lueur extraordinaire au bas du ciel qui laisse supposer l’ouverture d’une merveilleuse journée. Un noctambule s’est attardé indûment et détale à mon approche laissant une trace dans la rosée du matin. L’heure est furtive, déjà un oiseau lance timidement son premier appel.
7

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,