1
min

Aube

20 lectures

7

L’aube vient de se lever. La fraîcheur mord les jambes nues. Faire de la fumée en expirant. L’humidité s’engouffre dans les narines, et brûle en douceur les poumons. Enveloppe de fine mousseline d’eau. Bain d’orteils dans l’herbe mouillée. Quelques limaces grises se promènent. Lueur extraordinaire au bas du ciel qui laisse supposer l’ouverture d’une merveilleuse journée. Un noctambule s’est attardé indûment et détale à mon approche laissant une trace dans la rosée du matin. L’heure est furtive, déjà un oiseau lance timidement son premier appel.
7

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Fabienne Pigionanti
Fabienne Pigionanti · il y a
Pointe du jour, pointes d'envies, du bout des pieds, sentir encore la nuit, et entendre l'oiseau, sentir la masse de la limace. On s'y crorait. A voté. je vous invite sur Les amants de l'aube, si vous voulez.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
un instant furtif, mais quelle richesse en sensations...!!!
·
Image de Catherine Talandier
Catherine Talandier · il y a
merci Maya pour ton compliment
·