1
min

Au théâtre...

233 lectures

33

FINALISTE
Sélection Jury

Dernière répétition avant la représentation de ce soir. Tout le monde s'applique. La salle sera pleine, le spectacle jouit déjà d'une très bonne réputation.
Chacun se retire. Les acteurs vont se changer, se maquiller. Entrer dans le personnage.

La foule gronde derrière le rideau. C'est l'heure des derniers réglages, des dernières recommandations du metteur en scène.
Concentration.
La musique débute et invite le public à se taire. Les lumière s'allument progressivement sur les décors.

Un fauteuil, un tapis, une table. Tout y est.
Les acteurs qui ont laissé leurs mues derrière le rideau évoluent sur scène. Ils font rire, rêver.
Leurs maquillages sont parfait. Ils plongent le public attentif dans un autre monde où tout n'est que farces et quiproquos.
L'heure avance et les acteurs ne s'épuisent pas. La sueur commence à perler sur leurs crânes, sous leurs perruques et chapeaux.
Les projecteurs sont brûlants.
Il faut maintenir l'attention du public, aussi fragile qu'un papillon.

Le monologue. Tirade centrale du spectacle. L'actrice attire sur elle tous les regards. Son costume scintille.
La lumière se tamise. Une musique douce s'introduit à mesure que ses mots s'envolent et résonnent dans la salle muette.
L'intrigue s'intensifie.

Un personnage entre. Il déclenche immédiatement les rires.
Tout se dénoue, la pièce touche à son but.
La sueur coule le long de leurs dos.

Le dernier mot vient d'être prononcé. La lumière s'éteint.
Des applaudissements timides résonnent dans le silence aussitôt suivis de tout le public enchanté de ce spectacle.
La lumière s'allume de nouveau. Les acteurs entrent en courant, le sourire aux lèvres pour saluer ceux qui les ont écoutés.
Ils repartent.
Le public se lève, siffle. Les acteurs reviennent.

Un geste vers la cabine, un sourire reconnaissant. Je suis là, tout le monde l'oublie. Mon travail aussi a été apprécié, sinon le public l'aurait remarqué. Certains se tournent et applaudissent un peu plus fort.
Merci.
Mon travail est reconnu. Comme les acteurs, le metteur en scène me donne des indications. Comme eux j'ai tout le déroulé du spectacle dans la tête. Comme eux je me concentre et vérifie que chacun de mes accessoires est à sa place. Comme eux, le stress monte quand j'entends les spectateurs s'installer. Comme eux je suis sur un petit nuage quand tout est terminé.

Mais seulement, moi, je ne vais pas saluer le public comme les acteurs. Le public ne me reconnaîtrait pas. Ce n'est pas dans la tradition.

Je suis celui qui s'occupe de la lumière et du son.

PRIX

Image de 2015

Thèmes

Image de En haut de l'affiche
33

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
dans les coulisses sont rajoutées les dernières épices, je sens le trac de vos mots qui viennent se présenter, quel beau spectacle!
·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
C'est exactement cela ! :)
·
Image de Juliette Marjani
Juliette Marjani · il y a
Merci pour cette invitation à vous lire ! J'aime le rythme de votre récit, la température qui monte: "Les projecteurs sont brûlants.", "La sueur coule le long de leurs dos."
La sobriété de la dernière phrase s'accorde bien à la discrétion du narrateur. Un bel hommage que vous rendez aux techniciens hors scène.

·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Je suis contente que vous soyez venue jusqu'ici pour lire ce texte et surtout qu'il vous ait plu !
Merci beaucoup !

·
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Toute la magie du théâtre est saisie dans ce texte dont la simplicité, les phrases courtes juxtaposées le font perfuser chez le lecteur sans passer par l'étape adjectifs et adverbes alambiqués. Une épure qui va droit à l'essentiel et un hommage final ému l'un de ces anonymes sans lesquels (comme on dit aux Césars) rien de tout cela n'aurait été possible, le régisseur son et lumière.
·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Merci beaucoup Guy ! J'essaye de toujours m'améliorer, je tente de nouveaux types de textes !
Merci pour vos commentaires très encourageants !

·
Image de Richard
Richard · il y a
des années au conservatoire de theatre... ce texte est très juste! Bouba c'est toi?!
mon vote et MERDE MERDE MERDE pour au theatre...
invitation dans "mon chateau" ma premiere nouvelle autobio...;-)

·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Pas sûre de tout comprendre ! ^^
Mais mes expériences théâtrales m'ont permis d'écrire ça !
Merci beaucoup en tous cas ! :)
Je passerai très volontier !!

·
Image de Richard
Richard · il y a
merde merde merde! car a l'epoque des calèches au plus il y en avait devant le theatre, au plus le succès etait...
Bouba c'est un régisseur de theatre tres connu chez nous! ;-)

·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Je savais pour le "merde" mais pas pour Bouba ! ^^
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Il est trop tard pour voter mais il n'est pas trop tard pour aimer et j'ai aimé votre texte. On connait peu ces aspects du théâtre.
Sur ma page, "le coq et l'oie", si le cœur vous dit.

·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Merci ! :)
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Dans l'ombre ou dans la lumière, ce qui est important, c'est d'avoir sa conscience tranquille. Le goût du travail bien fait, la reconnaissance, normalement, suit. Bonne journée.
·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Merci beaucoup ! :)
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Les travailleurs de l'ombre sans qui aucun spectacle ne pourrait être présenté.
·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Et oui... Merci beaucoup Patricia !
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Joli et bien amené. Qu'est devenu le souffleur ? Peux-tu nous le mettre en son et lumière ?
·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Un grand merci à vous !
Le souffleur ? Parti avant que je puisse lui parler, il est discret... mais j'essaierai de le rencontrer ! ;)

·
Image de Claude Moorea
Claude Moorea · il y a
J'ai aimé votre texte sur les coulisses d'un théâtre, je l'ai trouvé très juste et très bien écrit. Il montre bien que les représentations sont le résultat du travail d'une équipe toute entière, et que chaque participant, même caché des feux de la rampe, est indispensable à la réussite d'un spectacle.
·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Merci beaucoup Claude !
Au théâtre tout le monde est acteur du spectacle, il n'y a pas que ceux qui sont sous les projecteurs !

·
Image de Zot
Zot · il y a
J'aime beaucoup ! Le texte est fluide, le ton est bon et la chute est propre. En un temps imparti et donc limité, c'est vraiment étonnant ! Bravo Petit Esprit Rêveur ! (;

Le théâtre c'est la vie (parce qu'entre autre la vie est un théâtre, d'un certain Sénèque) ! Et je suis bien triste de ne pouvoir en faire plus sérieusement, manque de temps tout comme toi. :(

Ah et si tu veux aller jeter ton œil sur le verso d'un tout autre théâtre, tiens c'est tout frais ---> http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/bateman-ou-la-femme-voilee

Autrement, très chouette année à toi Petit Esprit Rêveur ! (;

·
Image de Le Petit Esprit Rêveur
Le Petit Esprit Rêveur · il y a
Merci beaucoup Zot pour ton commentaire qui me touche énormément, d'autant plus que j'admire vraiment ta façon d'écrire...
Je manque de temps pour le théâtre, je manque de temps pour la musique et je manque de temps pour l'écriture et la lecture "pour le plaisir"... fichues études...

Je vais aller lire ton texte, et tous ceux que j'ai manqué car ton univers me fascine...

Je te souhaite une bonne continuation !
A bientôt !

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur