2
min

Au prochain arrêt

Image de Philou

Philou

43 lectures

36 voix

Qualifiée

15 heures station Châtelet-Les Halles. J'ai fini mon livre et je suis en très avance. Manon m'a donné rendez vous à 16 heures . Je connais Manon depuis 42 jours, je l'ai rencontré à l'anniversaire de ma sœur. Manon c'est le soleil de mes nuits comme disent les poètes, l'air que je respire, ma nourriture.Elle ne le sais pas , je n'ose lui dire que je l'aime de peur de la perdre, de ne plus la voir.
J'attends sur le quai du RER B direction Saint Rémi-lès- Chevreuse, sans doute irons nous à Saint Michel au cinéma. Nous allons souvent au cinéma puis discutons du film dans un café. Souvent lorsque je suis près d'elle j'ai envie de la prendre dans mes bras.

Il y a du monde sur le quai. J'aime la foule. Je regarde les gens Il y a des gros, des maigres, des longs, des petits, des noirs, des blancs, des asiatiques. Chaque arrivée de rame met en branle un ballet, ceux qui descendent certains en courant, d'autres tranquillement. Il y a ceux qui font le trajet quotidiennement, on les reconnaît facilement, ils ne regardent plus, suivent leur chemin comme un train sur ses rails. A l'inverse il y a les touristes, ceux qui débarquent, arrivent ici pour la première fois, le plan à la main. Il y a ceux qui montent choisissant leur wagon suivant leur correspondance ou montant au hasard.
«  Pardon, monsieur ce train va à Versailles.
-Non, il vous faut changer à Saint Michel ensuite c'est direct pour Versailles.
-Merci. » L'homme monte dans le wagon, lorsque le train démarre il me sourit.
De temps en temps une personne attire plus particulièrement mon attention.J'ai remarqué cet homme aux vêtements élimés qui passe sa main dans le réceptacle à monnaie des distributeurs automatiques, jette un œil à a poubelle à la recherche de nourriture. Il ne mendie pas. Devant moi passe un couple d'amoureux tendrement enlacés. Il y a cet homme qui parle tout seul, un vide s'est fait autour de lui. Entre 2 rames j'entends de la musique, je consulte ma montre 15h20 minutes, j'ai le temps , je me dirige vers la musique. Ce sont 2 musiciens, guitare et synthétiseur, qui reprennent des chanson des Beatles. Un attroupement s'est formé, leur sébile contient quelques pièces de monnaie et un billet de 5 euros. J'écoute 2 chansons et retourne sur le quai.
« T'es où.
-Châtelet
-Tu rentres ?
-Non je passe voir un pote. »
Je n'entends pas la réponse, le jeune homme referme son portable. Une femme sort du wagon écouteurs sur les oreilles, elle est dans sa bulle. 15H45 minutes Manon ne va pas tarder à arriver, elle est toujours exacte. Sur le bout du quai un couple se dispute. A ma droite un groupe de jeunes garçons et filles chahute sur certains visages se lit l'indignation, sur d'autres une bienveillance amusée. Une dame passe un sac de commission lourdement rempli. 15H58 Manon descend du RER, elle est radieuse, elle porte une petite robe rouge, des tennis rouges également.
« On dirait le chaperon rouge.
-Et toi tu es le grand méchant loup. »
Comme je ne sais pas ce que cela sous entend, je souris bêtement. Nous nous faisons la bise.Nous montons dans le train. Je reste debout près de la porte. « Asseyons nous me dit Manon. » Je pense que pour une station ce n'est pas la peine mais je veux rester près d'elle. En face de nous est assis un vieux couple, ils ne se regardent pas, ne se parlent pas, ne se tiennent pas la main. Je me demande si je serais comme ça dans 40-50 ans. Station Saint Michel je me lève, Manon m’attrape le bras « on ne descend pas.
-Où on va
-Surprise. » Une lueur amusée passe dans les yeux de la vieille femme. Nous continuons, je crois voir un sourire malicieux sur les lèvres de Manon. Elle a posé sa tête sur mon épaule, je n'ose faire un geste . La vieille dame sourit puis le vieux monsieur aussi, communiquent-ils par télépathie ? Après Port-Royal Manon me dit on descend à la prochaine. Nous sortons de Denfert-Rochereau, l 'air est doux, le soleil généreux. « J'habite ici me révèle-t-elle en me prenant par la main mes parents ne sont pas là. »

Prix

Image de Les 40 ans du RER

Theme

Image de Très très courts

36 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de FredBreizh56
FredBreizh56 · il y a
La persévérance en Amour paie toujours, du moins souvent.. Bonne description de la fourmilière qu'est le RER... + mes votes.
·
Image de Philou
Philou · il y a
Merci pour vos remarques qui m'encouragent à persévérer dans l'écriture.
·
Image de FredBreizh56
FredBreizh56 · il y a
De rien, c'est avec plaisir...
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Il a beaucoup de chance ce grand timide ! Bavo, Philou, pour ce TTC plein de vie ! +5
·
Image de Philou
Philou · il y a
merci pour votre commentaire
·
Image de Fabienne BF
Fabienne BF · il y a
C'est un très joli texte, fourmillant d'impressions et de monde comme dans une gare. On tourne la tête et on observe toutes ces vies qui s'entrecroisent le temps d'un train... Merci pour votre observation tendre et lucide à la fois. Bonne journée à vous Philou
·
Image de Philou
Philou · il y a
Merci pour votre commentaire. Bonne journée à vous également
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Beau texte bien mené ! Mes votes ! Une invitation à lire et soutenir “ De l’Autre Côté de Notre Monde” qui est en lice pour la Matinale en Cavale, 5ème edition. Merci d’avance et bonne soirée!
·
Image de Philou
Philou · il y a
Merci. Vous avez eu mes votes pour ce beau texte.
Philou

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
In grand merci, Philou !
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Cette proposition est pleine de promesses....
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Le grand gentil loup ne croquera pas la grand-mère mais...
·
Image de Philou
Philou · il y a
heureusement il reste de grand gentil loup
·
Image de Philou
Philou · il y a
Merci pour votre commentaire. Vous avez mes votes pour ce très beau et triste poème.
Philou

·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Excellent texte très réussi et agréable à lire. Vous avez les votes d'Arlo qui vous invité à découvrir son dernier poème "j'avais l'soleil au fond des yeux" de la matinale en cavale. Bonne chance à vous. http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/javais-lsoleil-au-fond-des-yeux
·