2
min

Attention à la tension

Image de Gilles Nicolet

Gilles Nicolet

18 lectures

2

Voulez-vous me prêter l'attention s'il vous plaît ?...
...
Alors ne vous inquiétez pas...
Prêter suffira !
Je vous la rendrai...
Je ne vais pas vous prendre la tension, allons !
Je ne suis pas docteur...
Et pourquoi pas la détourner pendant que vous y êtes !
Soyons donc clairs, si j'ai besoin que vous me prêtiez l'attention...
Ce n’est pas pour qu’elle me reste sur les bras !
C’est pour que je puisse la faire monter...
...
Avec des blancs...
...
Oui... La tension monte mieux si vous mettez des blancs...
C'est la meilleure recette !
Mais attention ! Elle peut redescendre aussi vite qu'elle est montée...
Ouhlala ! C’est que l'artiste marche sur des oeufs vous savez...
Il ne doit surtout pas casser ses blancs...
Sinon la mayonnaise ne prend pas !
En réalité, tout est dans le battement des blancs...
Ni trop lents, ni trop rapides...
Alors si ! Parfois on peut faire monter la tension à petits coups de blancs secs... Mais il ne faut surtout pas en abuser !
Ah ça non ! Parce qu’un public bourré aux petits blancs boit rapidement le bouillon vous savez...
Il faut toujours que ça reste fluide... sinon ça tombe à l'eau... et on fait un flop.
Une fois comme ça, je n'étais pas dans le rythme...
J'ai laissé se former un grand blanc...
Je peux vous assurer qu’il a fait des vagues...
Pour le coup, la tension est montée d'un cran...
Les gens criaient à pleine dent : « Remboursez ! Remboursez ! »... pour le prêt de leurs attentions qui s’était fait bouffer par mon grand blanc !
Ah ça, c’est radical... quand tu surveilles ton prêt de trop loin...
Les gens deviennent des bêtes, des moutons enragés, et ils se mettent à gueuler comme des veaux, forcément...
La vache ! J’ai dégusté...
Je me suis mis à brouter mon texte... puis à suer comme un bœuf...
Une vraie boucherie quoi !
Alors j’exagère, certains sont restés bienveillants...
Mais ils n’ont pas tardé à s’endormir ! Comme quoi !
Si bien que l'attention était tellement retombée... elle était si basse... que j'ai failli en faire une crise cardiaque...
Ah ! Les sans cœurs ! Ils ne savent pas ce que c'est...
Faut dire qu’un sans cœur...
Question crise cardiaque ?... Ce n’est pas un spécialiste !
Pourtant il suffisait simplement de me stimuler un peu pour que ça reparte...
De me donner un petit coup de main... en me massant l’égo avec quelques applaudissements par exemple...
Un petit geste avec la paume qui m'aurait touché droit au cœur...
Mais non ! Rien !
Ils n'avaient pas le cœur sur la main ce jour-là...
Voyez un peu le genre ?
Ils ne m'ont même pas donné une minute de répit...
Il faut dire qu'un public qui ne prête plus son attention... donne rarement quelque chose vous savez...
Parfois de la voix, mais c'est tout...
Et a fortiori, il ne fallait pas trop compter sur eux pour qu'ils me prêtent une oreille...
Ça va de pair...
Une oreille attentive, j'entends !
Car prêter une oreille quand on fait la sourde ?...
Ça dépasse l'entendement !
Alors heureusement ! Heureusement ce soir-là les quelques rescapés du naufrage... Vous savez, ceux qui s'étaient endormis sur un blanc... après les vagues... et bien eux n'ont pas été trop durs avec moi...
Oui ! Ils ont fini par se réveiller... à cause des remous !
Il y en a même un qui est venu me prêter la main... pour attirer toute l'attention sur lui...
Il était prêt-à-porter le chapeau pour le coup !
Le mien en l’occurrence...
Je peux vous dire que ça m'a soulagé de ce poids que j’avais sur la tête...
Mais ce genre d'attention est rare vous savez...
Car généralement, le public se donne en spectacle en privé, pas en public...
Il vient ici pour se détendre en tendant l'oreille... mais il se fout pas mal de la tension de l'artiste...
...
Bon alors ? Pour votre prêt, là ?...
Nous sommes bien d’accord... il reste à hauteur de ce que je viens de vous dire...
Tout ça est sans intérêt ?

2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Montse
Montse · il y a
GÉNIAL.... J'ai cru voir Raymond DEVOS sur scène qui nous raconter une histoire.... grand bravo !!!!
·
Image de Gilles Nicolet
Gilles Nicolet · il y a
Merci Montse pour ce retour flatteur ! Mais hélas, Raymond s'est décommandé...
·