ATTENTAT AU COEUR DE BORDEAUX...

il y a
1 min
8
lectures
0

Les mots jalonnent mon existence depuis un paquet de décennies déjà. Ceux des autres comme les miens... Ma devise est fort simple, vivons heureux en attendant la mort. Et peu m'importe les ratures  [+]

À peine quitte je la ville de Bordeaux qu'une horde de sauvages, sous doute imbibés de tequila et autres substances illicites ont osé -que dis-je, perpétré contre la population passante un attente à l'oeuf odieux, lâche et bien évidemment, sous couvert d'anonymat.
Pire encore, ils ont utilisé des barils de farine qu'ils ont fait exploser en plein vol, au-dessus d'incrédules badauds pris en otage...
Le nombre de victimes n'est pas encore connu.
Les commanditaires ont profité de la panique générale pour prendre la fuite, à la nage à priori. Plusieurs questions restent toutefois en suspens. Les parisiens ayant tous été bouté récemment hors de Bordeaux, qui donc a pu commettre à l'insu des autorités ce forfait d'une gravité hors norme ? Il paraîtrait même que ces intrus kamikazes ont prononcé des slogans hostiles au monde étudiant et n'ont pas non plus hésité à faire du prosélyte anti sélection naturelle. Une cellule psychologique végétarienne est depuis en place face à la Garonne. Le Maire, Monsieur Juju, aurait annulé tous ses rendez-vous avec sa compagne et ses prochains dîners aux côtés de ses enfants.
La population bordelaise est atone, endeuillée.
Qui n'a pas perdu au moins un oeuf dans cette charge haineuse ne peut comprendre le désarroi voire l'effroi qui saisit ce soir les habitants de la Nouvelle Aquitaine...
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

La coiffeuse et le gynéco

Meij Gueï

Vous avez raison, le titre de cette histoire n’est pas très sexy, on aurait du mal à en faire un Disney ou un Pixar. Pourtant ne vous méprenez pas, c’est une belle histoire d’amour, de celles... [+]