Atelier 2

il y a
1 min
56
lectures
12

Vagabonde, rêveuse, tricoteuse de mots et d'histoires. Aime les chats, les éléphants, les grands espaces, le thé vert, les tartes au citron. Me suivre : http://www.sellierlielieauteure.f  [+]

J'ai diffusé il y a quelques temps un premier texte sur un atelier d'écriture, certains d'entre vous m'ont écrit de touchants commentaires. ce jour, je publie un autre texte sur un atelier d'écriture.


Et si on ouvrait la porte de l’atelier d’écriture, envie d’air, de libre expression, de déposer son sac, de coucher ses maux par des mots, d’oublier le tumulte du monde bien qu’il soit présent là autour de nous palpable ou impalpable dans les écrits des uns et des autres. Le vent souffle au creux de l’oreille, la main prend la plume et part en voyage de nos intérieurs, de nos univers, de nos différences. L’atelier devient cocon, création, accoucheur, protecteur.

Nous entendons les plumes effleurer le papier, courir, galoper comme des chevaux sauvages dans de grandes prairies. L’horizon s’ouvre, les plumes prennent vie, nos pensées sont couchées, délivrées bientôt elles s’envoleront à nouveau, plus de cages, les oiseaux sont libres. Si tu n’arrives pas à ouvrir la cage, nous t’aiderons de nos présences silencieuses ou en mouvement. Un papillon viendra se poser sur ton épaule et te dire que tout est possible. Tu peux écrire des mots, des phrases, des points d’interrogations, lâcher prise, fureter dans des chemins de traverse sinueux de tes nuits, de tes jours, de ton passé, ton présent ou ton avenir.

Image de la mère, importance de cette figure maternelle qui m’a transmis oralement les contes, les histoires, les mots, les personnages magnifiques, extraordinaires. Qui m’a toujours dit qu’un ailleurs était possible bien qu’elle était toujours inquiète sur cet ailleurs. Elle m’a ouvert les fenêtres de mon imagination, j’ai pu m’envoler. Mon envol a souvent été lié à elle. J’ai accepté. J’ai dépassé les murs.
12

Un petit mot pour l'auteur ? 14 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Hortense Remington
Hortense Remington · il y a
Un lieu de tous les possibles !
Image de Coccinelle
Coccinelle · il y a
Jolie vision d'un atelier ! celui que j'anime ressemble à ça !
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Dépasser les murs et se réaliser enfin... Joli programme. Merci Lielie de nous avoir offert un morceau d'atelier d'écriture !
Image de Dizac
Dizac · il y a
Expérience partagée. Vous avez trouvé de jolis mots pour l'exprimer.
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
Merci belle journée
Image de Violette
Violette · il y a
J'ai beaucoup aimé "plus de cages, les oiseaux sont libres". C'est effectivement un grand plaisir d'arriver à dépasser sa retenue et d'oser exprimer
ce que l'on a envie de dire. Bravo, mon vote.

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un atelier d'écriture en forme d'héritage, de transmission, et de relais; la vie qui continue ...
(et au bout du couloir, tu trouveras mon âme ... http://short-edition.com/oeuvre/poetik/l-ame-2)

Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Merci pour ce nouveau partage Lielie, très poétique!
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
" Les plumes galopent comme des chevaux sauvages ", jolie expression et d'autres encore. Le sens de l'écriture se retrouve bien dans tes mots Lielie.
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
merci
Image de Michel Castre
Michel Castre · il y a
Un texte très caressant avec aussi beaucoup de douceur partagée, chaleur et respect et si j'osais je dirais fraternité...
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
Tout à fait merci :))
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
L'ouverture sur un ailleurs, quelle jolie expression !
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
Merci

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Doudou

Paul Brandor

— Que fais-tu Arthur ?
— Du sport Maman !
— Quel sport ?
— Natation !
Marion courut précipitamment vers le jardin, imaginant un scénario catastrophe pour son petit... [+]

Très très courts

Mamie Rose

Jean-Lou Monot

— Agathe, ne te penche pas trop de ce côté, tu sais que le soleil n’est pas bon pour toi. Où en étais-je ? Ah, oui, deux mailles à l’endroit ; j’espère que ça lui plaira. Parce que... [+]