Assassin Valentin

il y a
3 min
926
lectures
355
Lauréat
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Il nous a fait de l’œil, le Cupidon Rambo de cette histoire au ton complètement décalé ! On a laissé de côté préjugés, timidité, complexes

Lire la suite

Entomologiste de métier (il en faut), amateur de montagne et de course à pied (il y en a), modeste griffonneur quand le temps le permet (il en manque!), je me réjouis de faire partie de cette  [+]

Image de 6ème édition
Image de Très très court

L’aube se lève sur une nouvelle journée de bataille. Je passe mon arsenal en revue pour apaiser ma tension croissante. Quel métier ! Ce n’était pas ma guerre, je leur avais dit : les sentiments et moi, ça a toujours fait deux. Mais mes dons pour la destruction et le carnage avaient été remarqués en haut lieu et on m’avait offert ce poste soi-disant prestigieux. Ils m’avaient vendu ça comme une « promotion exceptionnelle » et un « insigne honneur ». Tu parles, Charles ! En planque devant ce lycée miteux à me geler les burnes depuis deux heures, j’ai du mal à sentir le prestige lié à ma situation. Foutue vie.

Pas le temps de ressasser mon fiel plus avant car ma cible vient apparaître dans ma ligne de mire. C’est un ado boutonneux et couillon comme il en existe des millions. Tous les ans à cette date, c’est le même refrain : mes supérieurs savent que c’est ma fête, alors ils s’arrangent toujours pour me refiler une mission pourrie. Là, ils ont fait fort. Les deux sujets que je dois « traiter » différent en tout : religion, classe sociale, réputation en classe et cercles d’amis. Un vrai parcours du combattant. Il va y avoir du sport.

Ne vous laissez pas bourrer le mou par les rom-coms d’Hollywood et les romans de la collection Harlequin : l’amour ne naît pas dans un contexte de paix et de petits nuages roses. L’amour c’est une guerre, la romance, un job de mercenaires, et le coup de foudre, un massacre en règle. L’erreur éternelle des romantiques, c’est de croire que le sentiment peut apparaître spontanément dans n’importe quel cœur, comme par magie. Quel bobard ! Pour faire naître l’amour dans un cœur, il faut d’abord vaincre un tas d’adversaires. Tenez, je vais vous montrer.

Ici, nous avons mon ado ciblé, Raoul. Vous voyez ce grand type habillé en gris avec cette allure de gredin, et ce regard chafouin qui marche à ses côtés ? C’est la somme de ses préjugés. Il est encore jeune l’ami Raoul, mais ça n’empêche pas ses préjugés d’être déjà grands et forts. Et si je veux qu’il tombe amoureux d’une gonzesse aussi différente de lui, je n’ai pas le choix, il faut que je les supprime. Momentanément, je vous rassure, les préjugés ont la peau dure. Fusil de sniper rivé dans le creux de l’épaule, j’ajuste l’escogriffe en gris dans mon viseur et le dégomme d’une balle de bienveillance pile entre les deux yeux. C’est radical, la bienveillance : il s’effondre sur le macadam. Je lui balance encore une balle de neutralité et une autre d’objectivité pour être sûr qu’il ne se relève pas. Et d’un.

Mes tirs ont donné l’alerte et les autres se sont dispersés comme une volée de moineaux. Les autres, c’est le reste de mes adversaires, d’autres entités liées à la psyché de Raoul qui vont vouloir me mettre des bâtons dans les roues. Je vais devoir les traquer un par un dans tout le lycée. C’est la partie la plus dangereuse du job, mais aussi celle où je m’exprime le mieux, c’est mon côté sadique. D’ailleurs, j’ai vite fait de débusquer Religion, elle a cru pouvoir échapper à mon jugement en se planquant dans un buisson, l’andouille. Elle n’a pas l’air bien fortiche, c’est plutôt normal à cet âge, mais on ne sait jamais : c’est un adversaire qui adore s’enflammer, et devoir se coltiner Fanatisme brûlant est une toute autre paire de manches. Je lui balance une bombe artisanale de ma fabrication qui lui explose à la tronche. Le résultat n’est pas beau à voir, il faut dire que je n’ai pas lésiné sur le rationalisme parmi les ingrédients. Et de deux. À chaque adversaire vaincu, le cœur de ma cible devient plus accessible. Mais il ne faut pas traîner.

J’ai à peine le temps de me délecter du spectacle de Religion éparpillée façon puzzle que deux grands gusses me tombent sur le râble à bras raccourcis. Je les reconnais : Timidité et Complexe physique, deux adversaires redoutables chez les ados. Je me suis laissé surprendre comme un bleu. Timidité tente de m’écraser de tout son poids avec sa force d’inertie impressionnante. Complexe physique, lui, a le don d’appuyer là où ça fait mal et il prend un malin plaisir à cibler mes points faibles. Ils sont coriaces, ces cons, et j’ai clairement le dessous. Si ça continue...

Heureusement, il me reste un atout dans la manche, un allié déjà dans la place. Je n’aime pas faire appel à lui mais je n’aime pas non plus me faire tabasser par des adversaires en surnombre. Je le vois dans le lointain. C’est qu’il rigole cet abruti, ça l’amuse de me voir roué de coups. Je lui hurle : « Bon sang, Hormones, c’est pour aujourd’hui ou pour demain !? » Il finit par se bouger et, d’une pichenette, envoie valdinguer Timidité et Complexe physique. Ils ne s’en relèveront pas. Et de quatre.

Hormones est toujours une force de la nature à cet âge-là. C’est un être rustre et bas de plafond, mais il sait où est son intérêt : s’il veut satisfaire ses pulsions libidineuses, il a plutôt intérêt à ce que ma mission réussisse.

Je vous passe la description du reste du massacre : avec l’aide d’Hormones nous avons vite fait de venir à bout de nos adversaires. Puis nous nous attaquons à ceux de la fille, en nous faisant aider du pendant féminin d’Hormones. Quand notre travail est fini, c’est un véritable spectacle de carnage qui s’offre à nos yeux. Maintenant que les cœurs de mes cibles sont enfin exposés et vulnérables, je leur réserve le coup de grâce. D’une flèche bien placée – me demandez pas pourquoi une arme aussi archaïque, c’est la tradition –, je les transperce. Ils ne le savent pas encore, mais ils sont déjà in love.

Enfin un peu de répit. Accompagné des deux Hormones, je m’installe sur un muret pour assister au cours de badminton où les deux tourtereaux vont finalement se rencontrer et fondre l’un pour l’autre. La naïveté de ce début de romance nous arracherait presque une larme. Allez, on n’est pas de pierre.

Mes deux compères empestent la testostérone et l’œstrogène à des lieux à la ronde. Je m’en tamponne pas mal.

À vrai dire, j’aime l’odeur des hormones au petit matin... C’est l’odeur de la victoire.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Il nous a fait de l’œil, le Cupidon Rambo de cette histoire au ton complètement décalé ! On a laissé de côté préjugés, timidité, complexes

Lire la suite
355

Un petit mot pour l'auteur ? 145 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Drôle, mais sympa.
Image de Liam Azerio
Liam Azerio · il y a
Complètement déjanté ce récit à l'odeur marrante :)
Image de jc jr
jc jr · il y a
J'ai apprécié l'humour de ce cupidon complètement foutraque et en plein travail. La plume est claire, nette, précise et parsemée de flèches d'hormones. Le ton est amusé et décalé à souhait au détour des complexes et autres religions. Je me suis régalé et vous invite à venir constater les ravages des flèches décochées dans un lieu particulier très teinté de religion. https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-coup-de-foudre-5
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Bravo à ce Cupidon féroce & meurtrier qui sait viser juste ! jolie flêche...heu, plume !
Image de Thierry Zaman
Thierry Zaman · il y a
Tres bon. Felicitation 🎆
" La naïveté de ce début de romance nous arracherait presque une larme. Allez, on n’est pas de pierre" 😄👍😊

Image de Claire Pegan-Lhermitte
Claire Pegan-Lhermitte · il y a
Comment elle était la copine de Raoul ? En tout cas j'ai passé un très bon moment. Si le prochain prix est un concours de fables je ne manquerais pas de vous lire ...
Image de Djenna Buckwell
Djenna Buckwell · il y a
Très chouette, et original. Bravo !
Image de Mollie Scarlett
Mollie Scarlett · il y a
Oui en effet c'est super ! Bravo ! C'est très bien écrit !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Mollie! Donc si j'ai bien compris, d'abord tu votes et quinze jours plus tard tu lis? ;)
Image de Osi
Osi · il y a
Génial ce texte ! Félicitations !
Belle façon d'interpréter le personnage de Cupidon !

Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci beaucoup Osi :)
Image de Cra Gheal
Cra Gheal · il y a
Il y avait de nombreux mois que je n'étais pas passé dans le coin. J'ai rarement pris autant de plaisir à lire un texte court. L'idée est superbe et la narration rythmée. Lecture plus qu'agréable !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci pour ce commentaire qui me touche beaucoup et ravi d'avoir pu vous faire passer un bon moment de lecture :)
Image de Clapotis
Clapotis · il y a
Je n'avais pas lu votre texte avant le palmarès. Il est génialissime...:):):)
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Pourtant il suffisait de suivre la flèche...Merci!! :)
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo, Alex pour votre prix du jury avec ce texte réjouissant dont j’avais beaucoup apprécié la lecture !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci beaucoup Fred!
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bravo Alex. Toutes mes félicitations :-)
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Hermann et félicitations pour le feuilleton "Hermann est mort" qui a tenu short en haleine!
Image de Marie Lacroix-Pesce
Image de Alex Des
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
Alex, un grand bravo !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Un grand merci!
Image de Patricia Burny-Deleau
Image de Alex Des
Image de Keith Simmonds
Image de Alex Des
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
A bientôt sur ma page, Alex !
Image de Landry des Alpes
Landry des Alpes · il y a
Bravo Alex, une romance à la Audiard façon Vice-Versa... c'est jubilatoire !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Les amoureux ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait... Merci!
Image de Chantal Sourire
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Chantal :)
Image de Marie Dauvers
Image de Alex Des
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
J'avais pas vu ! Toutes mes félicitations pour ce texte tout en originalité !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci beaucoup Christian, il n'est jamais trop tard!
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
ah ah je suis ravie de ce texte comme lauréat, il a été pour moi à la lecture la preuve d'une grande originalité, d'un vrai ton et d'une envie de découvrir votre univers ... au plaisir du partage prochainement ...encore bravo
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Marie pour ce commentaire qui me touche beaucoup. Mon univers est un brin bordélique, il aurait bien besoin du passage d'un ange vengeur et nettoyeur :)
Image de Odile Duchamp Labbé
Image de Alex Des
Image de Laureline Maumelat
Laureline Maumelat · il y a
Trop contente que tu obtiennes la première place ! bravo Alex !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Je l'ai appris en lisant ton commentaire! Merci beaucoup!!!
Image de Laureline Maumelat
Laureline Maumelat · il y a
ben écoute, en ce jour, je prends le rôle de messagère de bonnes nouvelles très au sérieux ;-) Bonne célébration !
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Beaucoup d'originalité. Merci :)
Image de Alex Des
Image de Emma M
Emma M · il y a
Drôle saint-Valentin. Ça dépote. J'ai ri ! Mais vous m'enlèvez mes dernières illusions... Snif
Image de Alex Des
Image de Emma M
Emma M · il y a
Lauréat choisi par le jury. Bravo !
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Je réitère mon vote. ***
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Vive la bataille des Entités, vaincues par le dieu Éros sous l’apparence du Bon St Valentin.
Deux de gagnés à la bonne cause mais il y a encore du boulot dans le lycée,
Au travail !
Mes voix et bravo Alex !

Image de Teddy Soton
Teddy Soton · il y a
J’apporte à nouveau mon soutien pour votre texte Alex, j’ai adoré !
Je suis également en finale avec Frénésie 2.0 merci pour votre soutien à nouveau à bientôt :)

Image de Stéphane Sogsine
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
Et bien voilà un coup de foudre qui dégomme ! Ce récit est original, drôle, bien écrit sort avec une saine irrévérence pour les histoires d'amour à la sauce saint Valentin ! Pour ce joyeux carnage, voici mes voix.
Egalement en cavale, moi, j'ai fait beaucoup plus classique et je vous invite sur mes lignes.

Image de Françoise Mornas
Françoise Mornas · il y a
Mes voix pour ce texte original, décalé, bien mené, énergique, avec une bonne dose d'humour. Bonne chance pour cette finale qui a bien besoin de récits comme le vôtre. Bravo !
Au passage, je me permets de vous suggérer la lecture de : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/comment-devenir-celebre-quand-on-s-appelle-johnny en compétition dans le grand prix, si vous le voulez.

Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
Je réitère mon vote
Image de Mathieu Kissa
Mathieu Kissa · il y a
Enfin une explication scientifique du coup de foudre ! Très drôle, très original.
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
Et ça va comment après les hormones de ce matin Alex ? une plume que j’apprécie d’autant que le sujet est traité avec originalité et brio
Ravie du choix du jury

Image de Jenny Guillaume
Jenny Guillaume · il y a
Et voilà, ils ont encore frappé (Cupidon et Alex Des ^^), toujours impressionnants ces deux-là :))
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
là pour le coup c'est surtout lui qui a frappé :) Merci Jenny!
Image de Chateau briante
Chateau briante · il y a
Cupidon n'arrête jamais de travailler et il gagne toujours
Image de Epicurien78
Epicurien78 · il y a
Toujours aussi drôle... Je revote :)
Image de Emsie
Emsie · il y a
Apocoeurlypse now ! Un vrai régal de lecture, qui jongle avec deux concepts antagonistes et fait rire aux armes : du jamais-lu ! Bravo, +5
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci beaucoup Emsie :)
Image de Mollie Scarlett
Image de Michel Dréan
Michel Dréan · il y a
Traitement très original !
Image de Alex Des
Image de Brigitte Rouzieres
Brigitte Rouzieres · il y a
La victoire de l'amour, peut être aussi la victoire pour ce texte bien pensé, vivant, original.
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci beaucoup pour ce commentaire prémonitoire!
Image de Brigitte Rouzieres
Image de Flou
Flou · il y a
Très original et bien mené, je vous balance une rafale d'enthousiasme. Et toc!
Image de Alex Des
Image de Nathalie
Nathalie · il y a
J'ai beaucoup aimé ce texte, qui a réussi à me surprendre. En plus, j'aime les histoires qui se finissent bien ! Toutes mes voix. Nathalie
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
C'est très gentil Nathalie. Merci!
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Soutien confirmé, bien sûr !!! Bonne finale, Alex !
Image de Alex Des
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Excellent j’ai adore l’image du tueur à gage pour représenter Cupidon. Le rythme est dynamique et une très belle écriture. Toutes mes voix
Image de Alex Des
Image de Chorouk Naim
Chorouk Naim · il y a
Je vous encourage
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Mon vote avec plaisir, félicitations Alex.
Julien.

Image de Alex Des
Image de Laureline Maumelat
Laureline Maumelat · il y a
drôle, original et super bien écrit, mes votes pour cette finale, Alex !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Laureline! Et bonne chance pour la finale! Et félicitations pour le texte lauréat pour les droits de l'homme! Et je n'ai pas encore lu ces textes, mais je vais me rattraper! :)
Image de Laureline Maumelat
Image de Jean-Francois Guet
Image de Patricia Burny-Deleau
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Patricia!
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Ce n'est que partie remise
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Une bataille de gagnée, la guerre continue...
Image de Thierry Schultz
Thierry Schultz · il y a
Excellent !!! J'ai adoré ce professionnel qui combat avec une telle efficacité les défauts humains… et pour la bonne cause. C'est drôle, rythmé, bien écrit et le thème imposé est abordé avec un angle inédit. Je retrouve un certain penchant pour les "intervenants" un peu raides mais finalement bienveillants déjà présent dans "Le tatoueur et la jeune fille" qui m'avait bcp plu. Mes voix entre Mars et Venus, Alex !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Je n'avais pas songé au parallèle avec le tatoueur et la jeune fille, c'est bien vu. Merci Thierry pour ce commentaire et votre soutien!
Image de Michel
Michel · il y a
Nouveau soutien. Bravo!
Image de E. Myrtale
E. Myrtale · il y a
Félicitations ! C'est amusant de constater à quel point nos deux textes traitent de sujets similaires mais dans des styles complètement différents ! Qui sait, peut-être que ma Madame C. et votre Assassin Valentin officient dans la même corporation ? Super texte en tout cas.
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Myrtale, j'irai lire le vôtre.
Image de Kinna
Kinna · il y a
Toujours autant de finesse , d’humour et d'originalité .Toutes mes félicitations
Image de Juju
Juju · il y a
J’adore !!! Le style , l’écriture, l’humour ... Un vrai régal. Bravo .
Image de Keita L'optimiste
Keita L'optimiste · il y a
Félicitation à vous je renouvelle mon vote. Je vous invite à faire de même pour mon oeuvre qualifiée https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/apparait-maintenant merci d'avance.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Bravo et mon vote !
Je suis aussi en finale avec le lanceur de couteaux...

Image de Alex Des
Image de Chloé Millet
Chloé Millet · il y a
Bravo, Alex, pour cette nouvelle place en finale bien méritée ! Décidément, plus rien ne t'arrête !!!
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
I just got lucky, I guess 😎
Image de Chloé Millet
Chloé Millet · il y a
Ha ha... ne va pas tester ta chance du côté des rives du Lez, il s'y passe des trucs bizarres ;)
Allez, dans la gueule du loup* !!!

Image de Chloé Millet
Chloé Millet · il y a
(*In bocca al lupo : en italien, ça veut dire bonne chance !)
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
c'est la crise d'adolescence façon musclée !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
"Cupidon et les musclés", ça ferait un chouette titre de sitcom :)
Image de Michel
Michel · il y a
Une approche qui décoiffe. Hormones, oestrogènes et tutti quanti avec un zeste d'humour qui parcourt tout le texte. Bonne route
Image de Alex Des
Image de Vinvin Vinvin
Vinvin Vinvin · il y a
Faites l'amour, pas la guerre... ou alors l'inverse...ou bien.
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Je dirais même plus: et inversement!
Image de Zou zou
Zou zou · il y a
+5 pour l'humour au milieu de l'amour.!
Je concours avec ' Les liaisons miraculeuses 'si vous aimez...

Image de Epicurien78
Epicurien78 · il y a
Excellente votre historiette, et drôle à souhait. Y compris cette petite allusion à ces bons Tontons flingueurs ! J'ai beaucoup ri :))
J'ai aussi "cavalé"... si le cœur (pas de pierre, j'ai bien lu !) vous en dit...

Image de Felix Culpa
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
+5 pour m'avoir fait comprendre pourquoi le couple que je forme avec Chéri est si mal assorti... les hormones pardi! Son eau de toilette sentait le bouc, il parait que c'est radical!
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Elizabeth :)
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Il faut qu'il mette de l'after chèvre ! :-))
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Une approche originale et pleine d'humour, je vote !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Chantal :)
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Rambo en maître de la romance ! J'adore. L'idée des entités est aussi extraordinaire, avec une petite préférence personnelle pour la possibilité de transformation de Religion. Avec des références cinématographiques en plus. Bravo.
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci pour ce commentaire qui me touche beaucoup!
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Un titre qui m'a fait penser à celui de l'opéra rock-Mozart-L'assassymphonie...pour un bon texte, bien structuré, bien amené et prenant. Mes voix.
Image de Alex Des
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle plume pour cette œuvre captivante, Alex ! Mes voix ! Bonsoir une invitation à découvrir “Justice for All” et “Le Vortex” qui sont en compétition. Merci d’avance !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/justice-for-all
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-vortex-1

Image de A KM
A KM · il y a
Bravo ! Je m'abonner !
Je vous invite à lire ma nouvelle et à apporter vos critiques :
« ...- Il m’a embrassé par surprise, je me suis laissée faire comme pour voir jusqu’où il voulait aller, il m’a déshabillé mais avant que le pire ne se produise je me suis sauvée.
Au fur et à mesure qu’elle me décrivait la scène, une peur grandissait en moi, la peur de l’entendre sortir les mots : « J’ai couché avec un autre homme », et à la fin elle laissa bientôt place à des suspicions... »
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/les-mots-du-coeur-1
Merci et au plaisir de vous relire !

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Excellent ! Bravo, Alex ! :)
Image de Alex Des
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Bonjour Alex, un beau TTC porté par une plume de qualité. Bravo,mon soutien pour cette Matinale +5*****
Julien.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/pour-un-dernier-sourire
Si ce n'est encore fait, ce texte est en finale, merci de le soutenir.

Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Julien, j'irai vous lire!
Image de Borodine Thomas
Borodine Thomas · il y a
un texte assez bien ecrit! mes 3 voix pour vous! encouragez-moi pour mes 2 textes en concours et je vous remercie!
Image de Marie Dauvers
Marie Dauvers · il y a
Pas un assassin, un Cupidon moderne super organisé qui a tout lu, tout vu.
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Ce cupidon a un caractère qui surprend… Un assassin, dû à l'oisiveté? à la solitude? Bien menée cette histoire. Une invitation sur ma page. de nouveautés vous y attendent…
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une histoire bien narrée ! Menée avec délicatesse et simplicité ! Oui très bien faite !
Recevez toutes mes voix ! Bravo à vous !
Si l'envie vous prend je vous invite à découvrir mon oeuvre en compétition, catégorie des nouvelles, "Jeunes écritures".
https://short-edition.com/fr/auteur/assmoussa

Image de Kinna
Kinna · il y a
Comme toujours texte superbement écrit , j’ai beaucoup aimé l’originalité du récit .Bravo Alex
Image de Juju
Juju · il y a
Ah l’amour . Toujours l’amour . J’ai été très sensible au talent de Cupidon certes différent de celui que je croyais connaître mais diablement efficace ... Le texte est très bien écrit facile à lire ... Dommage qu ‘il soit si court ... Bravo en tout cas . Mes voix sont pour vous .
Image de JAC B
JAC B · il y a
Voilà un road-movie qui ne manque pas de sel pour un itinéraire de Cupidon un peu cascadeur !! Original et musclé.
Entre les deux votre cœur balancera peut-être ?
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/cavale-d-auteur#
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/se-compter-fleurette#
Bonne chance ALEX.

Image de Ambre
Ambre · il y a
J'ai beaucoup aimé ! Ce cupidon était si inattendu, je l'ai trouvé génial !
Image de F. Gouelan
F. Gouelan · il y a
Il transperce les cœurs. Assassin de solitude peut-être ?
Une idée originale.

Image de Marie-José Verhaeghe
Marie-José Verhaeghe · il y a
Point de vue original. Cupidon très organisé et loin des clichés...j'aime.
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci Marie-José!
Image de Mame Soda MALE
Mame Soda MALE · il y a
Bravo encore pour cette production si originale.
Je vote

Image de Alex Des
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
Ah oui ? L’odeur des hormones ? Hummmmm... sympa... :-)
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
Merci! C'était surtout pour la référence à Apocalypse now: "I like the smell of napalm in the morning...smells like victory."
Image de Fabienne Liarsou
Image de Chloé Millet
Chloé Millet · il y a
Bravo Alex Des pour ce récit original et bien mené - quel talent !
Image de Alex Des
Alex Des · il y a
N'est-ce pas? Et le plus remarquable, c'est que j'ai su rester modeste! :p
Image de Chloé Millet

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Kilomètre vertical

Alex Des

Faut-il que je lui dise ? Je crois qu’il faut que je lui dise. Je lui dis, il le faut :
— Il faut que je vous dise : je ne sais pas crier.
— Plaît-il ?
— Je ne sais pas crie... [+]

Très très courts

Big bang

Laureline Maumelat

Vivien entrebâille l’épais rideau de velours pour tenter d’apercevoir une fois de plus celle qui emménage à côté. La lumière du soleil couchant est encore vive et il plisse les yeux, ça... [+]