Art de vivre à la française, en 2021.

il y a
2 min
35
lectures
6

Je veux écrire la vie : dire l'amour et la désespérance, les rires et les deuils, l'ironie du sort et le déchirement des départs, bien mélanger le tout jusqu'à perte totale de signification  [+]

C'est dimanche, quelque part en France. Un gars qui s'appelle Maurice se lève, va pisser, descend dans la cuisine, allume la machine à café, se gratte les couilles peu élégamment, il s'en fout, il est tout seul, met à griller la baguette de la veille, c'est ce qui est chiant avec la baguette, ça ne se garde pas, étale du beurre sur sa tartine. Et se demande brusquement si c'est si bon que ça de manger du beurre tous les matins.
Cherche sur google.
Trouve :
“Seul le beurre a la saveur du beurre” : les coulisses d'une campagne de désinformation.
Beurre-attitude : le nouveau credo des néo-ruraux.
Comment le beurre diminue notre espérance de vie.
Mangeons-nous trop de beurre ?
Le beurre en question : enquête exclusive au coeur du monde agricole français.
Scandale du beurre : ce qu'on nous cache !
La baratto-phobie -peur du beurre et des beurriers- toucheraient 0,6 % des Européens.
Le beurre : du cancer à tartiner.
Les naturopathes sont d'accord : le beurre ne doit pas être ingéré par la bouche !
Beurs, beurettes : pourquoi les populations issues de l'immigration préfèrent la margarine.
Témoignage : comment le beurre m'a guéri de mes hémorroïdes et a fait revenir mon mari infidèle.
Le beurre serait responsable de près de 34% des décès chez les plus de nonante ans.
Le butter challenge, le nouveau jeu dangereux des cours de récréation.
Happy Beurre-thday : en chantant cette chanson, nous sommes manipulés par les producteurs de beurre
Pourquoi les plus grands chefs du monde cuisinent au beurre.
Manger du beurre après 17 h provoquerait des arythmies cardiaques.
Overdose de beurre : pourquoi les pouvoirs publics ne parlent pas de ce fléau...
Ces Japonais centenaires : leur secret : pas de beurre !
UBER : quels leviers graisseux derrière la success story ?
Beurre : la guerre du gras n'aura pas lieu.
Des sociologues américains considèrent le beurre comme responsable de 55% des disputes dans les couples entre 25 et 34 ans.
"L'atrophie du beurre", le nouveau roman d'Amélie Nothomb, suscite la colère des éleveurs.
Jeu du beurre : pourquoi nos ados se mettent en danger.
Pourquoi les nouveaux chefs français boudent le beurre.
Pourquoi il faut donner du beurre aux bébés filles avant deux mois.
Pourquoi l'Europe botte en touche sur les questions beurrières.
Beurre : un tueur si proche...
Cette yogi hindoue a remplacé le beurre par du sérumen de chauve-souris.
Pourquoi le beurre doux est une hérésie selon l'Eglise Catholique.
Quand le beurre tue : enquête exclusive sur les beurricides.
Selon les chercheurs de l'Université de Californie, manger du beurre augmenterait le risque de se faire griller la priorité de droite par un con qui sort d'un parking.
Une mère bruxelloise témoigne : comment le beurre a détruit notre famille.
Donner du beurre aux enfants gauchers les rendraient plus sociables, selon une étude néo-zélandaise.
Maurice se gratte une nouvelle fois les couilles, il s'en fout, il est tout seul, et met une deuxième tartine à griller. La beurre.
Il se ressert de café, et se demande s'il ne boit pas trop de café.
C'est dimanche, quelque part en France.
6

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Mawhin
Marie Mawhin · il y a
Voilà un texte léger mais original, un peu grinçant, tournant en dérision toutes ces bêtises qu'on peut lire quand on utilise un moteur de recherche. Et qui, sans avoir l'air d'y toucher, nous met face à nos propres incohérences: qui d'entre nous n'a jamais cherché des infos pour ensuite finalement n'en tenir aucun compte?!
Bravo à toi - encore un nouveau talent que je te découvre!

Image de Annabel Seynave-
Annabel Seynave- · il y a
Merci ! Et vive le beurre !
Image de Carl Pax
Carl Pax · il y a
J'ai ri bêtement (et avec grand plaisir) en lisant la dérision de votre texte très très court, et j'y ai vu aussi une critique habile et qui me tient à cœur de ce réflexe désormais ancré dans nos habitudes : celui de se précipiter sur Internet à la moindre interrogation, sans même plus prendre la peine d'y réfléchir par nous-même, comme si nous étions devenus intolérants à l'incertitude. Maurice le bienheureux a bien raison de beurrer finalement ses tartines ! J'ai beaucoup aimé.
Image de Annabel Seynave-
Annabel Seynave- · il y a
C'est exactement ça ! Au départ, j'avais écrit la série de titres dans un mail à un ami qui s'embrouille un peu à chercher la Vérité sur internet ... :)
Je suis contente que vous aimiez cette petite histoire.

Image de Pierre-Hervé Thivoyon
Pierre-Hervé Thivoyon · il y a
Il se confirme, Annabel, que vous êtes un peu beurrée.

Vous aimerez aussi !