1
min
Image de JJ le Pyrénéen

JJ le Pyrénéen

12 lectures

0

<< ARBRE >>

Dans mon espace empierré et brimé par l'acier,
En la grisaille d'une cour revêtue de graviers,
Dans une clarté artificielle et glacée,
En une ombre incertaine, mouvante et passée,
Dans ce monde irréel et presque anonyme,
J'ai planté mon bel arbre dont la cime,
Aux cieux, s'auréole d'arcs-en-ciel de lumière
Et dont le pied avoisine les royaumes amers!
Ah! mon arbre! Comme le tremble au fût blanc,
Ta ramure agitée exorcise ma peur en bruissant!
Semblable à ce chêne au stoïque et puissant front,
Tes racines s'attachent et pénètrent profond!
Semblable au pin maritime qui se lamente souvent,
Ton feuillage hérissé de piques se plaint doucement!
Semblable au pâle saule dont les rameaux tombants
Pleurent de vertes larmes en ondoyant sous le vent!
Tu verses sur mon âme blessée ta sève désaltérante
Comme l'onguent qui apaise une fièvre délirante!
Semblable à l'érable qui s'enflamme à l'automne,
Tu brûles mon impatience pour que je raisonne!
Ah! mon arbre! Tu sais te travestir de cent mille figures
Et j'entends les murmures qui m'en expliquent l'augure!
Comme Henri de Régnier se plut à l'écrire,
Chaque arbre a sa voix, je peux le redire!
Depuis des mois, le mien a pris, des essences, mille traits,
Mais il n'en est point arbre à cacher toute la forêt!

JJS dit JJ le Pyrénéen

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,