1
min

Adultére

Image de Tymélion

Tymélion

27 lectures

0

Me voici musicien sur l’archée de ton cul, avec mes doigts glissant sur la corde tendue de cette peau perlée de sueur magnétique. Corps indolent, brûlante chair qui gigote semblable à une liane, sous l’aiguillon fiévreux de ma langue alanguie, ravivant d'une note appuyée le démon enragé qui pionçait dans ton antre. De soupirs lancinants tu enflammes mon âme et quand ton cri jaillit à déchirer le ciel, l'horizon se referme sur tes lèvres charnues, appelant de tes vœux ma gigue avec sa source qui s'épand dans ta veine pareil à une vague, m’entraînant malgré moi vers le fond délétère de nos abysses aux couleurs contraires, dont le cœur se déchire entre amour et passions adultères..
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,