Adulte de nuit

il y a
1 min
37
lectures
1
Qualifié

Jeune parisien. "C’est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui."  [+]

Image de 2020
Image de Très très courts
Au lendemain de mes jours je reste las, tête posée alerte d’un mouvement vif écartant les idées sombres qui m’abordent seul dans la pénombre. J’ai ces images ancrées dans ma mémoire telles des marionnettes donc je suis l’aîné et dont les émois ne sont, je le crains, que l’expression de mes propres doigts. Et c’est sur les cordes tressées de l’hiver que sournoisement il s’avance, dressé sur ses pattes arrières, menaçant, tel un groupuscule macabre et dansant. Entre alors la neuvième symphonie et ses cavaliers. Il faut prendre la fuite. Les murs se referment. Je suis prisonnier.

L’adulte que je suis ne fait plus ses nuits.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Etrange par rapport au thème...