3
min

A travers le spectre

Image de Francine Lambert

Francine Lambert

534 lectures

513

De giboulées en éclaircies, le mois de Mars s'achève me laissant à l'esprit une impression mitigée oscillant entre morosité hivernale et appel du printemps. Pourtant la journée a été plutôt clémente, hormis l'averse que mes essuie-glaces tentent de repousser à grand peine. C'est donc sur une chaussée humide que je roule en ce milieu d'après-midi. Je me sens bien, d'autant que les vacances de printemps commencent tout juste et que je pourrai profiter des beaux jours qui s'annoncent, timidement il est vrai. La route est droite et le soleil a refait son apparition, asséchant peu à peu les restes d'humidité sur le pare-brise. Tout en conduisant, je rêvasse donc à la manière dont je vais occuper mes heures de liberté.

Soudain, dans la ligne droite, quelque chose attire mon attention. Les deux véhicules qui me précédent ont très nettement ralenti.
– Fais attention, me dis-je, ce serait trop bête de commencer tes vacances à l'hôpital !
Je change donc de file pour avoir une vue plus dégagée et lève un peu le pied de l'accélérateur. Et là, je le vois. Il occupe toute la chaussée ! A la fois intriguée et incrédule, je suis comme subjuguée alors que les pensées les plus diverses m'assaillent. Je n'ai jamais entendu parler d'un truc pareil ! Pourtant plus j'approche, plus j'ai la certitude que je ne rêve pas, il est bien là, en travers de la route . . . C'est incroyable, il ne s'éloigne pas ! Ce n'est pas possible, c'est un mirage ! Et je vais le traverser ? Je me demande bien quel effet ça fait . . . Je n'ai pas le temps de m'interroger davantage que déjà il se dresse, là, tout près, devant mon capot. Fébrile, j'avance toujours mais, dévorée par la curiosité, je ne tente rien pour l'éviter.

Instant magique, indescriptible, inoubliable ! Ma voiture pénètre en douceur dans le pied de l'arc-en-ciel et tout le spectre de ses couleurs se répand au ralenti sur le blanc du capot, puis dans l'habitacle, sur mes mains, mes bras, mon visage jusqu'à m'inonder tout entière. Je n'entends plus le bruit du moteur, j'ai la vague impression que mon véhicule flotte sur et dans une brume colorée aux nuances changeantes. Une douce tiédeur m'enveloppe et me procure un agréable sentiment de bien-être. En tournant la tête, j'aperçois à mes côtés les deux voitures qui me précédaient tout à l'heure sur la route. Elles aussi sont en apesanteur, entourées d'une bulle vaporeuse, et leurs occupants sourient. Oui, ils arborent un sourire béat et moi aussi ! Ils me font de petits signes de la main auxquels je réponds puis leurs « vaisseaux » s'éloignent brusquement du mien, comme happés par un ascenseur invisible. A peine ai-je réalisé ce qui se passe que c'est à mon tour d'être aspirée vers le ciel à une vitesse vertigineuse, dans un tourbillon orangé. Et moi qui déteste les manèges à sensations, je suis servie !

Arrivée au sommet de l'arc, ma bulle se stabilise, en suspension et comme balancée par une brise légère. Émerveillée, je découvre alors que chaque couleur du prisme est une sorte de toboggan ascensionnel sur lequel circulent des véhicules de toutes sortes, enveloppés chacun d'une bulle de brume colorée. Cela me fait penser à la grande roue de la fête foraine à ceci près que les arcs lumineux ne tournent pas mais que les bulles se déplacent d'elles-mêmes à l'intérieur, mues par un mouvement mystérieux. Curieusement, je ne peux voir l'extérieur, le paysage est totalement occulté par les nuées qui m'entourent ; de même, aucun son ne me parvient. Pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, je me sens étonnamment bien. Détendue et revigorée, je n'aspire qu'à savourer, le plus longtemps possible, la sérénité qui m'habite.

Le temps que je recouvre mes esprits, le mouvement reprend mais cette fois c'est une descente lente, rythmée par un léger balancement, tandis que les limites des couleurs s'estompent peu à peu. Le rouge se mêle à l'orangé qui, lui-même, se fond dans le jaune qui disparait dans le vert dont la teinte a déjà viré au bleu, ce dernier fusionnant avec l'indigo si imprégné de violet que je ne les différencie plus. Finalement il ne reste autour de moi qu'une brume vaporeuse à peine irisée. C'est alors que j'entends de nouveau le bruit du moteur de ma voiture. Les mains sur le volant, je me retrouve de nouveau filant sur la route, dans la ligne droite où deux véhicules me précédent. En m'éloignant, incrédule, je ne peux m'empêcher de regarder dans le rétroviseur et vois clairement un nuage de brume qui se dissipe et dont quelques volutes lèchent encore le bitume.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très Très Court
513

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Ça se peut, ça ?
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Oui Virgo, je le confirme, il est possible de passer à travers le pied d'un arc-en-ciel, cela m'est arrivé dans les circonstances que je décris, une seconde magique . . .
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Ça alors ! Bravo ! Ce n'était pas de la fiction...
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Il y a tout de même une part de fiction quand la voiture décolle . . . Le reste est tout à fait réel en effet . . .
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Je parlais de l'arc-en-ciel.
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Moi aussi Virgo, je ne me suis sans doute par exprimée assez clairement : j'ai réellement vécu tout ce qui s'est passé au sol , le trajet et la traversée du pied de l'arc -en -ciel . . .
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Oui, j'ai compris. Mais à ton tour comprends que je comprends vite mais qu'il faut m'expliquer longtemps... lol !
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Mais chuttt !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Motus et bouche cousue, promis !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
;-))
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
La fiction réside dans la montée sur l'arc . . .mais le fait de base est réel en effet !
·
Image de Yoann Bruyères
Yoann Bruyères · il y a
Très joliment écrit, une parenthèse magique dans le trajet, c'est une belle idée !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Une idée que j'ai développée à partir d'une histoire vraie et je confirme : traverser un arc-en-ciel est une expérience absolument extraordinaire ! Auriez-vous par hasard envie de visiter également "Le vieux donjon" ? À bientôt Yoann !
·
Image de Yoann Bruyères
Yoann Bruyères · il y a
Une expérience que je n'ai pas eu la chance de vivre, je ne savais même pas qu'on pouvait passer dedans. Désolé, mais la poésie ce n'est pas ma tasse de thé, bonne chance !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Pas de souci Yoann ! Et moi non plus je ne croyais pas que l'on pouvait traverser un pied d'arc-en-ciel avant qu'il ne se dresse devant moi . . . fabuleux !
·
Image de Pat
Pat · il y a
Pénétrer dans les sept couleurs de l'arc-en-ciel, quel trip !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Un rêve enfin réalisé, je confirme, c'est sublime ! Merci beaucoup Pat, à bientôt l
·
Image de Fantomette
Fantomette · il y a
Dommage de ne pas l'avoir lu plus tôt, je me suis laissée transporter
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup pour ce sympathique commentaire Fantomette, c'est très gentil !
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Quelle ravissante ascension sur les bulles de l'arc-en-ciel fantastique. Une brume diaprėe qui procure beaucoup de plaisir après toutes les lectures de brumes cruelles et maléfiques. Un doux et poétique instant de lecture.
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup Leméditant ! Malheureusement pour moi, les brumes cruelles ou maléfiques ont u davantage de succès auprès des lecteurs . . . Au plaisir !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
4 votes pour les 4 premières couleurs mais qui ne suffiront pas hélas à rentrer dans l'équipe de rugby où tous les coups sont permis
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup Marie ! Rassurez-vous le rugby est un sport trop brutal pour moi, si mon texte vous a plu, je suis comblée ! Au plaisir !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
je me suis défoulée sur le forum d'imaginarius: http://short-edition.com/fr/prix/Imaginarius-2017
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Je vais aller lire ça mais sans vouloir vous décevoir, je crains que ce ne soit un coup d'épée dans . . . la brume ! :-)
·
Image de Petitpoizonrouge
Petitpoizonrouge · il y a
mon soutien, sur le fil !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
. . . comme un funambule ! :-) merci beaucoup Petitpoizonrouge !
·
Image de Dessine moi un mouton
Dessine moi un mouton · il y a
mes trois voix sont à vous
je suis aussi dans la compétition

·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup et à bientôt !
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
+5 pour ce voyage en arc-en-ciel...
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup Élisabeth, à bientôt !
·
Image de Sylvain Le Loarer
Sylvain Le Loarer · il y a
Joli tout plein. Récit plein de poésie et de surréalisme ! Le magicien d'Oz n'est pas loin...
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup, Sylvain ! La référence au magicien d'Oz me fait vraiment plaisir, à bientôt !
·