2
min

A mort...

Image de Argan

Argan

169 lectures

18

Je tombe sur le sol violemment. Je me cogne contre le buffet de la cuisine... Je hurle de douleur. Je me relève pour m’enfuir... Je trébuche à nouveau et je suis percutée de plein fouet au ventre par un objet que je ne distingue pas... Je vomis... je n’entends plus rien... Je tente de respirer mais l’air ne passe pas, ne passe plus... Mon nez explose sous un autre coup et le sang gicle dans ma bouche. Je m’étouffe, je tousse... Mon amour, où es-tu ? Il me tue... Je sens le couteau s’enfoncer dans mon bras, puis dans ma jambe... Je m’écroule sans me protéger le visage... Ma joue se fend et une de mes dents se casse sous le choc... Il me tire par les cheveux, je n’ai plus la force de me défendre, je n’ai plus la force de vivre... Il me traîne jusqu’au salon... Mona dort paisiblement dans son berceau. Je tends la main pour la rassurer... Le couteau la transperce... Ma main... Elle est clouée au plancher... Je crie, j’agonise... Je le vois prendre une grande lampe en inox... Elle s’abat sur mon dos... Je ne sens plus rien... Je n’ai plus mal... Je sombre... Il sourit... Mona... Il me soulève... Ma main ! Il arrache le couteau. Il me transporte dans le lit. Il me déshabille... Me borde. Il s’allonge à côté de moi... Mon ventre... Je me vide de mon sang de l’intérieur... Je le sens... Je meurs... Il s’endort... Je perds connaissance... Non, la douleur est trop forte. Au secours ! Dans ma bouche, ce n’est qu’un borborygme incompréhensible... Je tourne la tête et je vois mon portable... Je tends ma main droite encore valide. Je le saisis miraculeusement... Je compose le 17... Il se retourne... Son haleine chargée d’alcool m’envahit et me fait à nouveau vomir... J’ai mal... Trop mal...
- Allo, police secours ?
- Je... Chui... blessée...
- Où êtes-vous madame ?
- Chez moi...
Il se réveille brutalement et me regarde, les yeux pleins de haine et de dégoût. Il se lève et, sans un mot, il me frappe de ses deux poings comme un boxeur, dans la tête et le ventre. Je ne peux plus crier... Je ne me protège plus. Je tourne la tête et je regarde avec mon œil encore ouvert le salon et j’imagine Mona dans son berceau... Je ne la reverrai plus... Il me sort du lit et me jette contre le mur. Je suis comme une poupée... Désarticulée... Mon bras s’est cassé net. J’ai senti le craquement...
Il renverse la commode sur mon corps meurtri... Je suis écrasée... Il me sort de mon linceul pour me mettre un oreiller sur la tête... Je manque d’air... Il me tue... Cela fait quatre ans qu’il me tue peu à peu mais aujourd’hui, c’est la fin... Je le sais.
Non ! Attends ! Ne ferme pas les yeux ! Tu pleures ? Moi, cela fait longtemps que les larmes ne coulent plus sur mes joues... Ne tourne pas la tête ! Lis encore ! J’ai besoin que tu lises encore... J’ai besoin de quelques minutes encore... Je t’en prie, ne pars pas... Je veux vivre quelques secondes de plus... Je veux que tu m’aides... Que tu aides les autres femmes comme moi... Pour moi c’est trop tard mais je ne veux pas mourir seule.
Le monstre m’achève...
- Police ! Mains derrière la tête !
- C’est pas moi ! C’est ma femme ! Elle vient de faire un malaise !
- Dégage ! Face contre le mur et ne bouge plus !
- C’est vous qui avez appelé ?
- Oui, je suis son voisin et j’ai vu par ma fenêtre qu’il la battait... Elle est morte ?
Merci...
C’est à toi d’écrire la suite...

18

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Effrayant mais vrai, hélas. Un amoureux devenu brute épaisse et assassin.
Image de Cristel D
Cristel D · il y a
On plonge dans le tragique ! bravo!
Image de Julie
Julie · il y a
Très bien écrit, cette façon de prendre à témoin le lecteur est très forte, on ne sort pas indemne de la lecture de votre texte...
Image de Maud Garnier
Maud Garnier · il y a
Sur le même thème, j'ai écrit "hypnotise moi" en beaucoup plus soft que je t'invite à lire !... le tien est un uppercut reçu en pleine face !....
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Mais c'est horrible ! Tu prends le lecteur en otage dans ta mise en scène, tu le fais témoin d'un événement, il s'en imprègne, il éprouve de l'empathie et paf tu écris "c'est à toi d'écrire la suite" ! Et tu sais ce qui se passe dans la tête du lecteur ? Non ? Et bien je vais te le dire: il y pense toute la soirée !
Bien joué et ravie de te connaître Argan!

Image de Argan
Argan · il y a
Désolé ! Merci Sylvie ! Argan http://www.gwen-le-tallec.fr/
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Je passerai sur ton blog ! Bonne journée !
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Je viens de lire ce texte...Oh!L!la! je reste sans voix et sans énergie pour poursuivre...J'ai" l' homme idéal" à proposer comme pansement...+1
Image de Argan
Argan · il y a
Au plaisir ! Argan
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Un texte dur qui nous questionne. Serions-nous prêts à aider une personne dans une telle détresse ? Connais-tu (je me permets de tutoyer) cette histoire ? http://www.liberation.fr/societe/2012/03/24/une-femme-battue-acquittee-pour-le-meutre-de-son-mari_805461
Mon vote mais tu n'auras pas ma suite !

Image de Argan
Argan · il y a
Merci pour ta lecture ! Je vais lire l'article ! Concernant la suite, c'est plus pour mettre en situation le lecteur s'il se trouvait confronté à l'horreur. Donc tu n'as pas à écrire la suite ! Au plaisir de se lire ! Argan
Image de Nabelle Martinez
Nabelle Martinez · il y a
wahou....................... c'est à hurler, à vomir ! il en fallait du courage et des tripes pour le (re)vivre et l'écrire.
je n'écrirai pas la suite. elle vit et Mona aussi :-)

Image de Argan
Argan · il y a
Merci pour cette lecture ! Je souhaitais décrire précisément l'instant de violence qui est rarement décrit... Argan
Image de Nabelle Martinez
Nabelle Martinez · il y a
c'est réussit. bravo. j'ai parcouru votre site...
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
C'etait pas la première fois qu'il la battait, mais voys savez ce que c'est. Je voulais pas me mêler de leurs affaires. Il était pas commode, tout le monde le savait. Mais elle ! Elle disait rien. Quand on la croisait dans l'escalier, si on lui demandait comment elle allait, elle répondait pas.
Une fois j'ai vu son père venir la chercher. Et le lendemain elle était déjà rentrée. A croire qu'elle aimait ça.
Mais ce soir, il y est allé plus fort que d'habitude, alors ma femme m'a dit : -appelle les flics !
C'est quand j'ai entendu ce silence que j'me suis décidé à vous appeler.
Il n'est pas trop tard ?

Image de Argan
Argan · il y a
Il n'est jamais trop tard même si c'est pour une autre personne victime de violence... Merci ! Argan
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
Bien sûr Argan mais je souhaitais rebondir sur ce texte très fort. Trop souvent les gens se taisent, ne veulent pas s'immiscer dans la vie des autres. Mais quand il s'agit de violence, de maltraitance il faut réagir tout de suite.
Image de Argan
Argan · il y a
Je suis d'accord et c'est le sens de ce texte ! Merci Sofiffe ! Argan
Image de Didier Larepe
Didier Larepe · il y a
Ce que je peux vous proposer comme suite c'est ce que l'on ressent quand on est autopsié... http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/paysage-funebre-ii
Vous pouvez aussi suivre mes aventures sanglantes quotidiennes à partir du jeudi 1er octobre (dépêchez-vous, ça va bientôt finir, la police m'a repéré...). Ne considérez quand même pas tout ça comme une suite... à vote horreur... pour laquelle j'ai voté...

Image de Argan
Argan · il y a
Merci à vous ! J'ai aimé également votre texte funèbre !!! Au plaisir de se lire ! Argan

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Je prends un troisième ris dans la grand-voile après avoir hissé mon tourmentin à l’avant. Il semble bien ridicule sur ce grand voilier de 16 mètres tout en bois vernis, flamboyant. C’est ma ...