41 lectures

6

Parlez-moi de vous, enfants tristes.

Racontez-vous à moi, j'ai deux oreilles ouvertes pour vous, petits humains, adultes avant l'heure. Je joue avec vous, l'espace d'une écoute attentive, d'une démesure enivrée de folles attitudes juvéniles. Crions en plein champs, vos horreurs cumulées. Un douanier contrebandiers, pour cacher ses petits bouts de papiers secrets.

Passez la frontière de l'impossible quotidien.

Ramassons les plantes, les fleurs, les couleurs. Piégeons les grillons à la porte de leur terrier, pour mieux les apprivoiser.

Tous les légumes, au clair de lune, étaient vraiment en train de s'amuser.

Délivrons les malheurs qui enchaînent vos corps meurtris et courez et sautez et fuyez la réalité. Je suis le présent détonateur des convenances ennuyeuses.

Accrochez-vous à moi. Je vous porte, je porte, je porte la clé du roi Saint-Georges, quand je l'aurai assez porté, je ne vous laisserai pas tomber.

Grimpons aux arbres en toute insécurité.

Loup y es-tu ? M'entends-tu ?

Barbotez dans ce ridicule ruisseau à sec, qui ressemble à s'y méprendre aux sables de l'Atlantique, filant désordonné le long des rochers de la Corse méditerranéenne. Si cette colline est Golgotha, contre ce mur, vos pierres montent direct vers le néant d'un avenir meilleur.

Tu as peur ? N'oublie pas le manège de petits chevaux de bois en bas de la Tour Eiffel.

Ce soir la nuit est claire. En haut, là-haut sont les étoiles. Le temps d'une seconde, vous rêvez oublieux.

Vous planez les yeux ronds posés sur une limace silencieuse que vos pieds rageurs réussissent à écraser.

Autour du feu, brûlez la vie avant qu'elle ne vous échappe.

Mes enfants de passage,
ne dites rien,
oubliez-vous,
et riez,
riez aux larmes.
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Maryse
Maryse · il y a
J'adore .... j'aimerais pouvoir citer mes passages préférés de ce texte mais ils sont trop nombreux ... sourire ....
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
Je n'ai pas toutes les clés, mais je crois que vous entendez bien les enfants tristes
·
Image de Anne Razé
Anne Razé · il y a
Toujours garder les oreilles bien ouvertes. Auteur retrouvé avec plaisir.
·
Image de Bertrand Môgendre
Bertrand Môgendre · il y a
Et les yeux ? Et les yeux ! Alouette ! Alouette !
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Pauvre alouette ! Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux ! ;-)
·
Image de Anne Marie Menras
Anne Marie Menras · il y a
Aux enfants de passage, qui parfois n'arrive plus à vivre parmi nous !
·
Image de Bertrand Môgendre
Bertrand Môgendre · il y a
Merci Anne Marie Menras.
J'ai apprécié le voyage « Sous la trappe ».

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Jeux d'enfants, jeux innocents.
Mon tanka "A l'horizon rouge" est en finale. Irez-vous le relire pour lui confirmer votre premier soutien ?

·
Image de Bertrand Môgendre
Bertrand Môgendre · il y a
Un des enfants présent lors de la composition de ce texte en 2011, vient de partir sans laisser d'adresse. Très triste nouvelle. http://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-est-lyonnais/2018/04/20/un-adolescent-de-14-ans-meurt-noye-au-grand-parc
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Né à l'envers des conventions normalisées, ma génitrice me chia menu, sans douleur. Elle adopta ce même jour la rigidité cadavérique assignée par les mortels avant de rejoindre le caveau d'où...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

On a donc enfin l’explication de ces reniflements continuels, de ces mains sanglantes à force d’être grattées. Noah, six ans, est allergique aux chats.Retour lugubre à la maison, dans ...