A l'aube du temps d'un amour

il y a
1 min
279
lectures
74
Qualifié
Image de 2018
Image de Très très court
Mon Ami, mon cher Amour, mon Tendre Amant,
Ô! Que passe la vie, que passe le temps. C’était à l’aube de notre désir que nos regards se sont croisés, puis délicieusement à l’aurore de notre histoire, se sont envolées l’une vers l’autre nos lèvres.
Tendrement avant que le jour ne dévoile son spectacle aux couleurs rosées et or, vos bras m’ont allongée sur votre couche. Nos corps se sont aimés, vous m’avez aimé!
Enrobé de nos étreintes du voile de la nuit, l’aube de nos souvenirs a donné une caresse d’amour à notre histoire.
Ô ! Doux regards Ô! Yeux pleins de beauté, durant chaque journée, un petit jardin est né et a fleurit de roses pourpres versant des larmes de joie, d’amour, de sérénité et de sourires ; des larmes langoureuses aux éclats de diamants.
Mon tendre Amour, c’est au velours de votre voix que je peux écrire ces mots que je dessine à l’aquarelle offrant à votre cœur, des couleurs merveilles et vermeils. Des couleurs envoûtantes et ensorcelantes, peignant chaque contour de nos silhouettes qui se sont laissé emporter par le souffle du temps, allant vers crépuscule où naquirent deux êtres charmants aux boucles d’or et au cœur en or.
Toutes les nuits durant, je trempe ma plume ans l’encre du temps, pour vous écrire combien je vous désire et vous aime.
Ô ! Beauté de l’amour, Ô ! Charme de la passion, Ô sagesse de notre histoire.
À l’or du soir laissez-moi, je vous en prie, mon tendre Amant devenir votre maitresse, mon ami être votre épaule, mon cher Amour être femme pour l’éternité.
À l’aube du trentième chapitre de notre histoire, vous avez fait de moi un corps de femme, un baiser d’amant et une esquisse d’amour.
Demain dès l’aube, je serai à vous et à vos désirs je m’abandonnerai pour donner naissance à l’aurore d’un nouveau chemin où la lumière du soleil levant transportera nos âmes pour le voyage de la Saint-Valentin.
Main dans la main, joue contre joue, mon stylo et mon esprit chantera une chanson que vous seulement entendrez.
Ô ! Laissez-moi vous rendre ivre d’amour et faisons un voyage plongé dans douce volupté au firmament d’un nouveau printemps au chemin brûlant le ciel d’un enchantement éblouissant notre histoire. Continuons de nous aimer et que notre amour soit le fruit partagé d’une complicité et d’une semence de volupté.
Évasion et aube ; Désir et aurore ; Chemin et jour ; Avenir et crépuscule ; Rêve et nuit tels sont peints ces mots sur le tableau de l’amour et ainsi va l’éternel chemin de l’aube du temps d‘un amour.
74

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,