20 heures

il y a
1 min
34
lectures
5
On ne peux pas se voir.
On ne peux pas se parler.
On ne pas se toucher.

Alors on se dit:
« Tout les soirs à 20h, nous serons au même endroit, au même moment, et nous serons ensemble »
Même si ce n’est pas réel,
Même si c’est surréaliste,
C’est notre endroit à nous.
Il restera secret puisqu’il nous appartient.

On y vois une palette incroyable de couleurs chaudes et vibrantes, réconfortantes à souhait.
Ces couleurs se couchent sur la profondeur vaste et étendue de tout notre Amour...

C’était une promesse du temps où jadis nous pouvions nous conjuguer à la première personne du pluriel...
On pouvais dire « nous ».
A t’elle encore du sens?
Viens-tu à cet endroit tout les soirs à 20 heures?
Moi oui...
Peut être comme on se recueille sur une tombe,
Ou comme lorsqu’on fait un pèlerinage...

Ou peut-être que cette connerie d’âme à toujours espoir de t’y retrouver, juste l’espace d’un microcosme d’instant, d’une poussière de seconde.

Tout les soirs à 20 heures mon amour...
5
5

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de V. September
V. September · il y a
Que d'amour !
Image de Marie Juliane DAVID
Marie Juliane DAVID · il y a
C'est très romantique votre texte Caroline bien que cet amour est clandestin :)
Image de Lea Prinnseth
Lea Prinnseth · il y a
"Le temps où jadis nous pouvions nous conjuguer à la première personne du pluriel"
Bien dit

Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
C'est triste et tellement possible...
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un 20 h. sonnant et applaudissant qui restera bientôt comme un vieux souvenir, entre rêve et réalité.
Image de Vrac
Vrac · il y a
La douleur d'un amour clandestin... et perdu ?
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Se trouver chaque jour "au même endroit, au même moment" pour être virtuellement ensemble, c'est très beau et très romantique, mais ce n'est vivable que si ça ne dure qu'un temps...
Image de Caroline Kipik
Caroline Kipik · il y a
Peut être que ça dépends des personnes.
Certains se lassent, d’autres pas.
Certain trouvent que c’est romantique,
D’autres ont besoin de cet instant hors du temps et de l’espace.
Merci Joëlle...

Vous aimerez aussi !