1
min

wonion

Image de Aleph

Aleph

14 lectures

1

Le silence m’éveille
Le luxe du sommeil me fuit, parce-que je m’entends penser.
Le luxe du sommeil me fuit,
Parce que mes rêves sont visibles et mes démons multiples
Le luxe du sommeil me fuit,
Il me faut plus que ce que j’ai déjà
Le silence me déchire, quand ma peine grandi
Le silence me console, quand mes larmes me réchauffent

Où trouver la paix ?
Où trouver la peine ?
Où va l’espoir quand l’espérance disparaît ?
Comment écrire si tu ne sais penser ?
Comment penser si tu ne sais rêver ?
Comment rêver si tu ne sais aimer ?

J’aime ce que j’aurai voulu être sans haïr ce que je suis
Et, je ne peux contrôler la peur qui m’anime, quand
Je vois le temps passer sans que le futur ne soit le présent
Quand j’apprends que la vanité peut être une excuse ou une conclusion.
1

Vous aimerez aussi !

Du même auteur