Voyage initiatique

il y a
1 min
645
lectures
109
Finaliste
Public

Certains soirs Je bois le soleil Et au bout de ma langue Les rêves ont le goût de café  [+]

Image de 2016
Une nuit de printemps il y a quelques années
J’ai soudainement atterri au carrefour des chemins
Hésitante je me suis relevée
Puis tremblotante j’ai pris les choses en main

Top départ. Une voix douce me guidait
Alors que je venais de découvrir la vie
C’est elle à tous les croisements qui choisissait
Car je n’étais qu’un enfant face à l’infini

Progressivement j’ai distingué des formes dans le brouillard
La voix s’est adoucie jusqu’à s’estomper
Face à moi j’ai pu commencer à voir
La route et ses obstacles auparavant cachés

J’ai alors pris conscience du sac sur mon dos
Comme la croix du Christ il fallait le porter
Il gardait mes souvenirs dans une gourde remplie d’eau
Mais aussi tous les échecs des années passées

La première chute s’est ancrée dans ma chair
Le poids de mon sac m’a écrasée
J’ai buté contre une minuscule pierre
Mais cela a suffi pour me faire basculer

La plaie était béante et le trou profond
Une peur panique m’empêchait de me relever
Je cherchais en vain les multiples raisons
Qui m’avaient plongée dans l’obscurité

Des mains bienveillantes surgirent autour de moi
Ma route n’était qu’une parmi des milliards
Elles s’entremêlaient toutes des millions de fois
Mes compagnons me firent alors sortir du trou noir

Mon sac s’est allégé. Le monde est doux ensemble
Soudés même quand l’un de nous choisit de s’en aller
On prend les voies qui nous ressemblent
Et on finit toujours par se retrouver

Le monde est si vaste au vu de la complexité des liens
Alors prend ton sac et motive toi
Car cette route c’est ton destin :
A toi de guider tes pas
109

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,