Vous prendrez bien un peu de bleu

il y a
1 min
185
lectures
192

D'origine suisse, j'y suis née. J'y ai changé de lieux, seule puis avec mon mari, selon nos diverses professions. J'ai toujours aimé lire, puis écrire. J'aime aussi la mer, les grands espaces, les  [+]

Image de 2019

Thème

Image de 31 vers

Gosse aux yeux noirs de banlieues oubliées
Coincées entre zone et périph, dans la jungle périurbaine
Barres d’habitation atteintes de vieillesse, qui se lézardent jusqu’à l’effondrement
Enchevêtrement de lianes de daube, venue d’Amsterdam ou d’ailleurs
Au pied des escaliers d’immeuble, poubelles défoncées qui débordent
Sévit, au vu et au su de tous, un juteux trafic
Alors, tu tapes fort dans ton ballon, sans rage, mais avec obstination
T’échapper de ce lieu sans régal, de Neymar ou Mbappé devenir l’égal
Excepté la sirène des gendarmes ou du SAMU
Il faudrait une sacrée volonté, pour voir ici du bleu
Au loin coule la Seine, indifférente

Issus de hautes Ecoles, fils à papa ou de bourge aux yeux frimeurs
Arrêtent leurs rutilants carrosses à deux pas des poubelles engorgées, grève des éboueurs
Rats qui bouffent dans les sacs éventrés, bifton contre dose
Il n’y a pas que dans les banlieues, que le monde est craignosse !
Son pote est monté en grade, de chouffe il est passé transporteur
Alors, il tape plus fort dans son ballon, avec rage et détermination
Un jour prochain, il entrera au PSG, son blaze qui a pris du galon, inscrit au dos de son maillot en lettres de sueur
Excepté ses bleus au visage, racket de son vieux ballon
Il faudrait une sacrée foi, pour trouver ici du bleu
Plus proche coule la Seine, promesse de changement

Footballeur de génie aux yeux tristes, il revient dans sa banlieue
A tant avoir tapé dans son ballon, il est l’espoir du PSG
Pareilles poubelles qui régurgitent, idem petits caïds qui font la loi
Il avait oublié la difficulté du soleil à percer les nuages
Son pote est mort, foudroyé d’un coup de couteau en plein cœur
Pour lui, plus de ola. Au stade de France, sa place restera vide
Sur sa tombe, quelques fleurs et un maillot, bientôt aussi convoité que celui de Neymar ou Mbappé
Terre du dernier match qui se mêlera à celle, fraîchement remuée
Excepté ces cinq violettes, il faudrait un sacré cynisme pour deviner ce jour, du bleu
A nouveau voisine coule la Seine, consolatrice

192
192

Un petit mot pour l'auteur ? 90 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Moi j'ai grandi dans la ''grisalle'' des corons, là où le bleu parfois manquait aussi mais on jouait aux cowboy et aux Indiens et on bêchait les jardins des petites vieilles..... une autre époque ?!...
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
merci pour avoir pris le temps de me lire Il est vrai que l'on fait de l'endroit où l'on vit ce que l'on y met... Belle journée à vous
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Entre le bleu des Gosses et le bleu des Causses, le bleu reste bleu ...
Image de Armand Armandl
Armand Armandl · il y a
Je propose un voyage avec Photocoplines 666.
Image de Armand Armandl
Armand Armandl · il y a
Au delà de la dureté, j'ai apprécié la Seine qui est toujours présente et qui console.
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Du bleu c'est de temps en temps, mais des bleus il y en partout !
Bravo, Coquelicot, pour votre poème très incisif avec le foot comme un échappatoire à la misère ! Je clique sur j'aime !
Vous avez apprécié mon sonnet "Paysage nocturne". Apprécierez-vous tout autant mon sonnet Indian song en finale été ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/indian-song

Image de Bruno Malivert
Bruno Malivert · il y a
E7 A7 B7
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Bonjour Coquelicot, vous avez apprécié "des bleus à l'âme" qui grâce à vous est en finale. Espérant à nouveau votre soutien pour ce poème de 14 vers, dont les votes seront clos le 31/07 je vous laisse ce lien qui en facilitera l'accès :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/des-bleus-a-lame?utm_
merci.
Julien.

Image de Izou
Izou · il y a
Texte profond, le bleu domine, tant de couleurs se côtoient. cinq violettes, décalées... un espoir dans la grisaille et sur les tombes des banlieues oubliées.
Image de Etaine Eire
Etaine Eire · il y a
Mes voix !
je vous invite à découvrir un curieux jardin https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-jour-rencontre-la-nuit-1

Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
merci infiniment et bonne chance à vous
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
j'avais déjà voté pour vous.
Image de Zouzou Z
Zouzou Z · il y a
Pas maso...haha., mes voix
Je concours aussi en 31

Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
Hélas, la vie,c'est aussi cela ! merci pour votre soutien