Volutes et liberté

il y a
1 min
11
lectures
3

Trentenaire, de ceux qui ne veulent pas vieillir. reveur infatigable les week end, cadre fatigable la semaine, j'aime observer les gens bizarres, car nous sommes tous bizzare! non  [+]

Dans un silence feutré par un matin d’automne
De ceux qu’on n’attend pas, qui mettent fin aux beaux jours
Une brume liquide, volante et monotone
Cherche à s’enfuir en vain par d’habiles détours

Un homme marche lentement, et ses allers retours
Frissonnants et marqués du froid du point du jour
Sont une danse sacrée, une ode à la lenteur
Un souvenir doux, amer, dont j’aime la saveur

Les volutes de fumée, un sacre vaporeux.
Comme manque inhabité dans mon cœur douloureux
Pensifs et attentifs, libres et indépendants
Mon père et mon esprit se mêlent par instant

Une habitude étrange qui me marque à présent
Une clope dans une main et un café fumant
Il commençait ainsi les journées pour les vivre
À loisir, penser, apprendre et être libre
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !