1
min

Vois, c'est ma main posée...

Image de Renaud

Renaud

1312 lectures

132

LAURÉAT
Sélection Jury

Recommandé
Vois, sur mon tablier, à présent si noueuse,
Ma main abandonnée dans le gros tissu noir ;
Ce n’est plus cette main, ardente, un peu nerveuse,
Que tu pressais trop fort, impatient certains soirs.

Dans mon corps desséché, tu sais, la vie vacille,
Je suis un val profond, et rien ne m’atteint plus,
Sauf ton regard encor qui chasse, tant il brille,
Ce froid qui tous les jours m’envahit un peu plus.

Te souviens-tu ? Avant, je savais reconnaître
Ce pas, ton pas au loin sonnant dans le chemin ;
Pleine d’espoir alors, j’ouvrais grand la fenêtre,
Et toi, tu m’envoyais ton salut de la main.

Puis la porte volait, m’inondant de soleil,
De clarté, de bonheur… et je riais de voir
L’astre joueur mêlant à ses rayons de miel
Dans tes cheveux épars, une sorte de gloire.

Puis mes mains s’envolaient, caressant ton visage,
Ton front large, tes joues, tes sourcils ou tes yeux…
Ils n’ont jamais cligné quand mes doigts, au passage,
Effleuraient leurs cils longs recourbés vers les cieux.

Vois, à présent posée dans ta main chaleureuse,
Ma main semblant dormir, abandonnée enfin ;
Vois, l’étrange dessin que forment, sinueuses,
Leurs lignes. Elles se rejoignent, vers la fin…

PRIX

Image de Printemps 2015
132

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
C'est magnifique ! ... rien d'autre à dire ...
·
Image de AKM
AKM · il y a
Très belle performance ! Bravo !
Je vous invite à lire ma nouvelle LES MOTS DU CŒUR et à apporter vos critiques :
« ...- Il m’a embrassé par surprise, je me suis laissée faire comme pour voir jusqu’où il voulait aller, il m’a déshabillé mais avant que le pire ne se produise je me suis sauvée.
Au fur et à mesure qu’elle me décrivait la scène, une peur grandissait en moi, la peur de l’entendre sortir les mots : « J’ai couché avec un autre homme », et à la fin elle laissa bientôt place à des suspicions... »
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/les-mots-du-coeur-1

·
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Très beau texte !
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Je n'en compte que 10 au dernier vers. Ai -je la berlue ?
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Allons, allons, du tout ! Il y a bien 12 pieds ;
Voilà :
Leurs - li - gnes (3) El - les - se (3) re - joi - gnent (3) vers - la - fin (3) = 12

Le E de Elles n'est pas escamoté parce que lignes se termine par un S.

Voilavoila...

·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Je comprends votre argumentation concernant le S qui évite d'escamoter le E . je pensais que sa présence n'empêchait pas l'escamotage du E. Encore merci pour toutes vos explications.
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
C'est déconcertant cette façon de ne pas respecter le même nombre de pieds à la dernière strophe ! Votre texte est très beau au demeurant.
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Hein ?
Mais ils sont tous de 12 pieds, à la dernière strophe.
Merci, pour le commentaire... :-)

·
Image de Le Vrai Monde NC
Le Vrai Monde NC · il y a
Je vous lis, j'apprécie et j'essaie de prendre des notes sur votre rythme. J'ai toujours le réflexe de mettre une césure à l'hémistiche, ce qui donne du rythme mais qui rend mes textes trop monotones. Est-ce que vous travaillez différents découpages au sein du vers pour tester différents rendus ?
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Oui, pour donner de la nervosité, il faut jouer d'artifices, casser les rythmes, déplacer l'hémistiche.
Voici, ci-dessous, une strophe d'un poème qui montre la chose :
Femme entendez ! Des oies inquiètes,
Entendez-vous, confus et lourd,
Ce tumulte alarmé des bêtes
Sifflant de terreur dans la cour ?
Ces sons, dans l’aube métallique,
Ces hennissements et ces heurts,
Annoncent, sinistre musique,
Quelque troupe et quelque malheur !

Le texte est fait de vers courts, hachés, pour communiquer la panique qui monte. C'est un poème que j'ai écrit, et qui est basé sur l'effroi de ce qui va arriver ; de fait, on peut utiliser les répétitions, bouger les césures, utiliser dans un même poème des vers de 12 pieds, de 10 pieds, de 4 pieds, tout dépend de ce que l'on veut communiquer. J'ai en compétition un texte (La dance des grands blés) dont le rythme des alexandrins, à la longue trop gnan-gnan, est cassé pour accrocher l'attention du lecteur, ou aussi pour souligner quelque chose ; par exemple, toujours dans cette dance des grands blés, vous avez une strophe qui finit ainsi :

La Maîtresse est montée au pas lent de la mule,
Montée par les sentiers dans l’air âpre qui brûle,
Montée pour lui, son vieux monsieur ;

Vous avez là trois répétitions : monter, monter, monter. Cela sert au lecteur à imaginer l'effort que cette femme âgée fournit, et on devrait, en lisant, presque entendre sa respiration rendue laborieuse par l'effort. Le dernier vers, plus court, expose le but de son effort, comme si elle le jetait, là, à bout de souffle, et qu'elle soit dans l'incapacité de le dire en 12 pieds, et que sa peine ne lui en octroie que 8.

Ci-dessous, 3 vers tirés d'un poème de V. Hugo ; regardez où il a placé la virgule, dans les deux premiers ? Il met un mot, et puis tout de suite une virgule ; ce mot est, de ce fait, isolé ; c'est pour mettre en surbrillance l'objet du vers. Ca tape !
Frileuse, elle se...
Le vers a froid !

Rit, et fait cercle...
Le vers rit !

Et le troisième, il n'est interrompu par rien ; à mon avis, pour rendre une image de cercle, de rond qui est entier et divisé par rien. Donc, pas de virgule...

Frileuse, elle se chauffe au soleil éternel,
Rit, et fait cercle avec les planètes du ciel
Comme des sœurs autour de l'âtre.

·
Image de Le Vrai Monde NC
Le Vrai Monde NC · il y a
Merci, j'apprécie vraiment apprendre ce genre de choses ! Je vais essayer de travailler mes vers en ce sens, en étant moins répétitif. Merci d'avoir pris le temps pour m'expliquer ça ! :)
·
Image de Bruno Adjignon
Bruno Adjignon · il y a
Votre style fait valoir la beauté des mots simples (sourire).
·
Image de Dimaria Gbénou
Image de Fara poète
Fara poète · il y a
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-fou-et-son-baton-magique

je sollicite vos votes. vous pouvez appuyer sur le lien pour lire mon histoire

perso : ton texte est fascinant

·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Merci pour la belle émotion reçue... La main, symbole de la vie qui a été et qui est là, dans ses lignes d'âge... J'aime beaucoup cette authenticité dans votre écriture. Merci.
·
Image de JiJinou
JiJinou · il y a
La dernière strophe m'a particulièrement plu. Les lignes des mains qui se rejoignent vers la fin...comme un écho à "Vois, c'est ma main posée…" (très beau titre). Mon j'aime Renaud.
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
De toute beauté ! Et cette infinie pudeur ... ! Et cette fragilité de l'émotion posée ........ où ? Et qui fait tant vibrer .
Un joyau qui'on ne peut qu'absorber .

·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Je suis un peu...stupéfait des commentaires dont vous me gratifiez ; je les crois sincères, et vous me faites grand plaisir, car les mots on un sens.
Eh bien, que dire, à part une platitude du genre "Merci beaucoup " !
Alors grand merci beaucoup ! :-)

·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Une vie qui fusionne avec une autre vie vers la fin. La vieillesse m'a toujours effrayé . Les longs cils recourbés vers les cieux...vous la sublimez !
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Très beau texte plein d'émotion. Il mérite sa place sur le podium.
·
Image de Lison Zonco
Lison Zonco · il y a
Le rythme, le choix des mots, la fin...
Touché.
Très beau poème.

·
Image de Clovis
Clovis · il y a
C'est tellement beau que çà donnerait presque envie de vieillir encore plus vite... :) Mince alors !
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Bonjour à vous,
J'avais aimé commenté et aimé votre poème. Aujourd'hui je vous invite à découvrir le mien "A l'air du temps" en finale du grand prix été poésie 2017. Bonne soirée.

·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Superbe ! Dommage de l'avoir manqué en son temps...
·
Image de Shinji11
Shinji11 · il y a
avec beaucoup de retard...
magnifique juste tendre et pudique.
merci beacoup

·
Image de Scribo
Scribo · il y a
Effectivement récompense méritée ! Bravo ! ;)
Voici mon oeuvre présentée en finale de la matinale des lycéens, si vous voulez venir faire un petit tour (deux minutes de lecture) ;) : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/tournez-a-droite

·
Image de Maud
Maud · il y a
Je découvre aujourd'hui ce texte, c'est magnifique Renaud... bravo....et bravo pour le titre de Lauréat mérité :-)
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Eh bien grand merci de ce commentaire, Maud....
·
Image de Maud
Maud · il y a
C'est sincère !... ;-)
·
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
superbe texte !!!!!+1
·
Image de Pierrot
Pierrot · il y a
J'aime beaucoup! Ces vers nostalgiques...
;-))

·
Image de Jeanne Mazabraud
Jeanne Mazabraud · il y a
Je vous découvre sur le tard. Ma main ne tremble pas pour voter. Comme tout le monde je souhaite être lue. Cet instant là ou grand-mère ou clandestine à New York. Libre à vous
·
Image de Jonathan Lévêque
Jonathan Lévêque · il y a
Très beau. Je vote. Si vous avez le temps je vous invite à venir sur ma page lire Un puissant dictame, qui est en compétition pour le gp de l'été 2015.
·
Image de Louyse Larie
Louyse Larie · il y a
BRAVO Renaud !
·
Image de Joelle Teillet
Joelle Teillet · il y a
Bravo. Très mérité :-)
·
Image de Michèle Harmand
Michèle Harmand · il y a
Un grand bravo ! :)
·
Image de Rayane Abbas
Rayane Abbas · il y a
Très beau poême, beaucoup de nostalgie et d'amour. Il mérite son lauréat.
·
Image de Sébastien Broucke
Sébastien Broucke · il y a
Un grand bravo ! Ce texte était mon préféré cette saison et je suis très heureux qu'il soit lauréat. Toutes mes félicitations à son auteur. Bonne continuation...
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Très bien, très heureuse, cette "lauréation" !
·
Image de Claudel
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Vois, c'est ton poème couronné... Félicitations ! Tu es le plus doué des POÈTES que j'ai lu jusqu'à présent ici. Bonne continuation... Ici ou ailleurs. ;-)
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Bonjour Élodie,
(Chut, c'est entre nous, n'est-ce pas ? Il écrit sur quel autre site, Renaud ? Ce qu'il écrit me touche mais je ne veux pas qu'il le sache... Et concernant Rimaillon, encore moins...)
: )

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Hé bien, je n'ai rien à vous révéler puisque je ne sais rien, ce n'était qu'une supposition.
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Ah bon...
Si vous saviez, vous nous le diriez, n'est-ce pas ?

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Non, Elodie ! Pas ailleurs, ici ! CAR ses amis attendent le retour de RENAUD.
·
Image de Hhl
Hhl · il y a
Effectivement, là, le prix est amplement mérité. Bravo Renaud. Je l'avais totalement zappé celui-ci.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bravo Renaud !
·
Image de Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Doux comme une caresse. Bravo pour ce prix !
·
Image de Lou
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'avais donc eu raison de vous mettre parmi mes préférés :-) Félicitations !
·
Image de Marie
Marie · il y a
Ah (soupir de satisfaction de la lectrice satisfaite), encore une fois BRAVO !
·
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
Je ne suis pas surpris par votre présence dans le palmarès. Félicitations et continuez à nous régaler
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Bravo Renaud ! :o)
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
félicitations Renaud je suis heureuse pour vous ...
·
Image de Mephiavel
Mephiavel · il y a
Superbe... Bravo à vous !
·
Image de Yadlajoie
Yadlajoie · il y a
Tellement beau, avec une telle pudeur... +1 :-)
·
Image de Bébédamour
Bébédamour · il y a
Assez différent de ce que vous écrivez d'habitude (ou que vous publiez sur Short) mais l'élégance est toujours là
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Tu radotes Bébédamour Tu radotes Bébédamour Tu radotes Bébédamour.
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Oh là là...
Chapeau bas, Monsieur... Vraiment... Car vos mots volent très très haut...

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Le soleil brille au dessus des nuages... C'est un code pour te dire : Bonne chance Renaud ! ^-^
·
Image de Marie
Marie · il y a
Tiens, me disais-je, Renaud n'a rien écrit ? Dommage ! Et voilà qu'au terme d'une course effrénée (forcément) à travers TTC puis Nouvelles et BD, et enfin Poèmes, je découvre celui-ci. Désolée d'arriver tard mais c'est encore bon. Très beau poème qui m'a froissé le coeur d'émois. Suis bien dans votre univers !
·
Image de Maud
Maud · il y a
Beau, émouvant, plein de tendresse... :-)
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
deux mains jointes
comme deux vallées sinueuses
que baigne les feux d'un
dernier soir^^
+1

·
Image de Joao Torres
Joao Torres · il y a
C'est très fluide, et beau!
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
j'aime bien
·
Image de Céline Lledo
Image de Automnale
Automnale · il y a
Ce poème est vraiment magnifique. Plein de sensibilité et de délicatesse, il touche au plus profond.
Je vote pour lui.
.

·
Image de Kie
Kie · il y a
Même avis que Julia Strauss. Trop poétique peut-être ?
·
Image de Julia Strauss
Julia Strauss · il y a
C'est magnifique, vraiment! Mon vote sans hésitation pour vos vers puissants, à la versification parfaite! :DSi vous avez quelques instants, voici un de mes poèmes: http://short-edition.com/oeuvre/poetik/carmen-caballariae Il y a tant de poèmes splendides qui mériteraient d'être mieux classés :3
·
Image de Béhem
Béhem · il y a
Il y a tant et tant d'Amour.........de nostalgie..... En + c'est bien écrit !
·
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
Au-dela la qualité de l'écriture coutumière chez vous, il y a de la tendresse dans un sillage d'amour comme deux mains tendues et unies vers l'avenir qui ont partagé tant de soleils ...
·
Image de Madeleine Duval
Madeleine Duval · il y a
+une belle écriture,bonne chance
·
Image de Philshycat
Image de JHC
JHC · il y a
L'image est belle et déborde de tendresse.
·
Image de Ragondin
Ragondin · il y a
Très beau .
·
Image de Habysse
Habysse · il y a
Mon vote pour ce texte très beau et émouvant.
·
Image de David
David · il y a
la narratrice appelle le regard de son époux en lui évoquant le présent ou les souvenirs de nombreuses autres sensations, pour finir par lui dire (tout de même !) ce qu'elle souhaite qu'il regarde effectivement, un signe formé par leurs deux mains croisées. Ça serait une métaphore active, prise sur l'instant, de l'intérêt du chemin sur la destination. Le signe n'est qu'une jonction de courbe présentée avec un peu de superstition, en toile de fond c'est l'angoisse de la perspective de la mort qui serait déjoué dans les vers. C'est très joli et plein de délicatesse.
·
Image de Michèle Harmand
Michèle Harmand · il y a
Tendre et plein d'amour. Mon vote :)
·
Image de Virginie Colpart
Virginie Colpart · il y a
j'aime toujours autant, si ce n'est plus! Bonne chance!
·
Image de Claudel
Claudel · il y a
Mon vote pour ce très beau texte !
·
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Confirmation de mon vote pour ce beau texte.
Vous aviez voté pour http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/embrasement-2 . Ce texte est maintenant en finale.

·
Image de Mephiavel
Mephiavel · il y a
Très beau texte....
·
Image de Sébastien Broucke
Sébastien Broucke · il y a
J'ai déjà revoté mais pas recommenté...J'aime cet amour qui dure, qui dépasse le temps, qui se fait plus fort que lui... malgré l'inexorable. J'aime ce que dit le poète que vous êtes sans avoir même besoin de l'écrire... Votre texte est véritablement splendide. Cette main est plus qu'une main, c'est une empreinte de vie, une empreinte de l'amour d'une vie. Je vous souhaite bonne chance pour cette finale. Honnêtement, et c'est certainement un avis que je partage avec Elodie Ledoux, votre poème est pour moi le plus beau de tous. Je
vous renouvelle toutes mes félicitations !Ps : Votre texte me rappelle un des miens ("Car j'ai bu à la larme" sur Short). J'aime cette idée que les poètes écrivent parfois sur les mêmes thèmes, ici l'amour dans la vieillesse, sans se consulter et de manières différentes. A bientôt !
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/car-j-ai-bu-a-la-larme-1

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Perdre "une partie de soi" pour enfin la retrouver et consolider l'Amour dans l'Infini. C'est triste et beau à la fois. Merci, Renaud, de nous offrir toujours de magnifiques poèmes, tant dans le fond que dans la forme. Vous êtes mon premier vote... Il ne pouvait en être autrement.
·
Image de Joelle Teillet
Joelle Teillet · il y a
Beau ,visuel,émouvant et si bien affiné d'un coup de crayon précis +1
·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Bonne chance ! J'ai une nouvelle en finale si cela vous chante ;)
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'étais médaille de bronze lors du premier vote mais je me suis sacrément laissé distancer pour celui-ci. Qu'importe, votre texte n'a rien perdu de sa tendresse et de son pouvoir d'émotion alors... Je re-vote !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
T'inquiète, Jowelle, tu te rattraperas avec le prix du jury !
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Je faisais allusion au numéro de mon premier vote, pas à ma place ;-)
Quoi qu'il en soit, la concurrence est si rude, Rimaillon, que je préfère être à ma place qu'à celle du jury qui risque de se choper de sacrés maux de crâne et des problèmes de conscience !

·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Bonne chance Renaud !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Mon ami !?... Tu es en finale mon ami !... Reviens !
Rimaillon a déposé n°8 pour toi !
... LE TELEPHOOONEU PLEURE... QUAND TU N'ES PAAAS... LA !

·
Image de Isabelle Lambin
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
MERCI IZZIE.
·
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
+1, pour la douceur de ce crépuscule au creux d'une main...
·
Image de Lou
Lou · il y a
C'est un texte émouvant. Je vote et bonne chance pour la finale
·
Image de Johanna Dupré
Johanna Dupré · il y a
et bien moi pareil que la personne précédente.. donc je pense que le comité a aimé et je les comprends.. oui j'adore cette histoire de main. J'avais écrit sur ma main un papillon s'est posé donc j'aime bien ce terme bravo.
·
Image de Loreena Ruin
Loreena Ruin · il y a
Je n'avais pas lu votre texte avant aujourd'hui... il m'a beaucoup émue. Merci pour ce beau moment. Mon vote.
·
Image de Manon L.
Manon L. · il y a
Votre texte me touche énormément. Merci !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Merci pour lui, SUPER MODO MANON.
·
Image de Dorothey Moine
Dorothey Moine · il y a
Un texte qui chanteSympathique.Vous pouvez lire celui-ci également svp:http://short-edition.com/oeuvre/poetik/assise-sur-le-lac
·
Image de Béhem
Béhem · il y a
Je ne peut pas rester insensible, il y a tant d'amour dans l'air... Les césures, les rimes, c'est parfait !
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Behem, pour le petit mot, très...Je suis touché, merci.
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
Quelle belle musique pour ces vers bien ciselés ... c'est vraiment superbe
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Libellaisne, vous êtes touchée par la musique, ça se voit dans vos écrits ; merci, pour votre commentaire, précieux...
·
Image de Marie Guzman
Image de Renaud
Renaud · il y a
Mais oui, merci de l'invitation, je m'en vais de ce pas chez vous...
·
Image de Didier Betmalle
Didier Betmalle · il y a
Superbe. Je vote.
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci beaucoup, pour le vote ! Et l'adjectif, aussi !
·
Image de Serge Debono
Serge Debono · il y a
Somptueux ! La comparaison avec Cyrano n'est pas usurpée. J'ose à peine te proposer de venir lire mon modeste petit poème en compétition... En tout cas un grand bravo à toi, +1.
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci, grand merci Serge ! Je vais sur ta page...
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
un joli crépuscule
pour deux cœurs
encore jeunes^^
+1

·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Bertrand, merci de votre vote, et du reste !
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
encore des textes à lire en compet sur ta page
quelle productivité
tu peux me trouver au rayon BD
à bientôt^^

·
Image de Maxime Arlot
Maxime Arlot · il y a
Je vote avec enthousiasme !
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Cyrano !
·
Image de Jean de Biscaye
Jean de Biscaye · il y a
J'aime la musicalité de vos vers ;-)
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci pour cette "musicalité"...
·
Image de Marie
Marie · il y a
Beau, émouvant, nostalgique. Je vote. Si vous passez me voir, vous préfèrerez peut-être "Mots pour maux" à "La faucheuse...". Je n'écris pas de poèmes mais j'en sais beaucoup ("des lais pour des reines, des chants d'esclaves aux murènes...") que j'aime dire au mieux ; j'ai beaucoup aimé travailler la diction, qui est un art. Merci
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Marie, de votre réaction ; je vais aller voir cet "Mots pour maux", et cette Faucheuse, aussi...
·
Image de Argan
Argan · il y a
+1, l histoire d une vie ! L histoire de êtres qui s aiment jus qu au bout ! Fort ! Au plaisir de se lire ! Argan en compet des nouvelles d hiver avec Alphonse un marin désespéré qui aime la vie et qui aurait voulu avoir votre fin ! Passez lire si vous avez le temps.
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Argan ! J'y vais de ce pas ! Et merci pour le vote !
·
Image de Mélanie Roland
Mélanie Roland · il y a
Beau poème ! +1
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Mélanie, de ce soutien !
·
Image de Nassla
Nassla · il y a
Très beau poème , je vote! En même temps je vous invite a lire "une jeune fille bien sage", un poème que j'ai écrit avec les tripes.
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci pour le vote, Nassla, et pour vos encouragements ! Je vais de ce pas voir " Une jeune fille bien sage " !
·
Image de Sb12ca
Sb12ca · il y a
En effet, Sébastien a raison, c'est superbe ! Un grand bravo pour ce fort joli texte où le temps qui passe n'enlève rien au souvenir, où la mort qui s'approche n'ôte rien à la vie. Je vous serre la main...
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Sb12ca, de me serrer la main...virtuellement, et aussi pour vos propos, très agréables !
·
Image de Sébastien Broucke
Sébastien Broucke · il y a
Un seul mot : Superbe ! Enfin de la vie, enfin de l'eau qui coule, enfin du soleil qui entre, enfin de la joie, enfin des mots qui défilent leurs images dans nos têtes ! Non, vraiment c'est superbe. Félicitations Renaud !
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Sébastien, de ce bel enthousiasme !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Voici un très beau poème empreint de notes d'amour. Vous avez mon vote
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Dridrine (un nom qui sort de l'ordinaire ! :-) ; eh bien merci pour votre commentaire, et merci pour le vote !
·
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Très beau texte, belle écriture. Je vote
Je vous invite à lire "Jogging matinal" dans TTC et "Poussière de pierre" dans Nouvelles

·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci pour les mots, et le vote. Je vais de ce pas sur Jogging et poussière...!
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
+ 1 car l'amour défie le temps. Très beau !
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Fred, vous voilà de retour, et avec un vote en plus ? C'est Noël ! :-) Merci !
·
Image de Evadailleurs
Evadailleurs · il y a
Vraiment une réussite ! Bravo !
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci, c'est encourageant...!
·
Image de Kalinka
Kalinka · il y a
Très beau et très touchant...
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Kalinka !
·
Image de Sofifee
Sofifee · il y a
C'est beau, tendre deux mains qui s'assemblent pour avancer ensemble.
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Sofifee...!
·
Image de Virginie Colpart
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci, terreur !
·
Image de Loame
Loame · il y a
c'est beau, c'est tendre, j'adore, je vooooote..
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Loame pour l'enthousiasme !
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'aime beaucoup ce poème : l'amour qui demeure malgré les ans accumulés à travers un regard et des mains...
Je regrette un peu le dernier vers qui rompt l'harmonie de la série d'alexandrins, mais ça ne m'empêchera pas de vous offrir votre 3ème vote!

·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Une remarque intéressante, de votre part ; en effet, ce vers est une rupture (même si il est dans sa forme un authentique alexandrin). C'est voulu évidement, puisque le rythme est cassé pour signifier ce que bon vous semble ; mais tout à une fin...Merci pour le vote !
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Ah ! ces écrivaines vaines qui ne peuvent s'empêcher de mettre leur grain de sel partout ! ;-)
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Mais le grain de sel relève la saveur du plat ! Merci Joelle -:)
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Enfin un gentilhomme qui sait parler aux femmes ! ;-)
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Regarde maintenant, alors tu ne vois plus
Mon sourire rosé, tant la vie a tout bu,
Hier pleine de fougue à ton cou suspendu
Aujourd'hui tout si flou, mon âme dissolue.

·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Eh bien Izzie, on se lance...? Il y a de la matière, dans ce vous écrivez. Il faut juste travailler encore, et encore, et encore...Ce que je tente, moi aussi. Et merci pour le vote ?
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
J'ai voté oui même si je ne l'ai pas préciséEst-ce que je me lance ?
Pas vraiment
J'aime laisser comme commentaires les mots qui me viennent après mes lectures, sans prétention aucune.
Juste ma façon de remercier l'auteur d'avoir partagé ses lignes.

·
Image de Renaud
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Puis-je me permettre une question ?
Que dois-je travailler encore et encore ?
Je pense avoir respecter les règles que requièrent la constitution d'alexandrins.
Les rimes sont pauvres et identiques : est-ce de cela dont vous parliez ?
Ou est-ce ma pauvreté lexicale que vous déplorez ?
Comme je vous le disais précédemment, l'écriture de poèmes ne m'attire pas particulièrement.
A elle, je préfère,et de loin, l'écriture de textes plus ou moins longs, plus ou moins appréciés ;o)
Et j'ai bien d'autres occupations. Je suis une touche à tout. Je ne peux exceller dans tous les domaines.
Par contre, je ne suis pas contre l'idée de me perfectionner. Donc, si vous avez quelques conseils constructifs, je prends :o)

·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Houla...vaste question, et puis qui suis-je pour donner des conseils ? Je pense qu'il faut lire les grands. Eux nous montrent ce qu'est le souffle lyrique (malheureusement, il est inné : on l'a, ou on l'a pas, à des degrés divers, bien sur). Il faut travailler les sons des mots, et leur agencement dans un vers d'où va naître une émotion. Les vers ne doivent pas tous être du même nombre de pieds, il faut casser les rythmes. Ca surprend, et met en lumière les choses. Pardon de parler de moi, mais le dernier vers du poème ci-dessus, ce n'est pas par hasard, ce n'est pas une faute si le rythme a été cassé. C'est volontaire. Les mots lignes, et fin sont sortis, mis en lumière. Ce n'est pas un alexandrin ronronnant, c'est un alexandrin dérangeant, puisque la musique du vers est fracturée. La ligne de vie (ces deux êtres ont eu une longue vie commune, on le devine, puisqu'ils sont probablement âgés tous deux) se rejoignent...à la fin ? Quelle fin, quand on est âgé ? Il n'y en a qu'une, et elle est sous-entendue, suggérée. Le long fleuve de la vie (de la ligne) va prendre fin. La ligne casse, comme le vers est cassé.
Par plein de moyens on peut dire les choses, ou mieux encore, faire travailler le lecteur qui doit, lui, comprendre sans que l'auteur dise.
Pas facile, mais écrire, écrire, écrire, et en observant la prosodie, qui est le squelette, l'armature d'un vers.
Un alexandrin à 13, ou 14, ou 15 pieds ? J'arrête la lecture. C'est trop facile de rajouter des pieds en veux-tu en voilà. C'est plus difficile de dire en 12 ce que d'autres disent en 15.
Ben justement, parce que c'est difficile, c'est comme ça qu'il faut faire...
Mon avis.
Pour les rythmes : si vous lisez celui que j'ai posté il y a quelques temps déjà, et qui a pour titre "A PAS COMPTES, LE HÉRON GRIS ", est-ce que le choix de la longueur des vers vous fait penser à quelque chose ? Ce qui est suggéré par ce rythme, c'est le pas du héron, qui marche ainsi.
Quand clac son bec... Est-ce que les sons de ce vers vous enseignent quelque chose ? Est-ce que vous entendez claquer ? KANKLKSONBEK....?Dans un autre de mes poèmes (oui, je sais, je ne parle que de moi) au titre de L'AUTRE MERE, voici les deux derniers vers :Globe suave et pur, la lune douce luit,
Effleure en s’éloignant son amour endormi.Les sons du premier sont sourds, et enveloppent comme le manteau (GLOB' - SUAV' - LUN' - DOUSS'), tel le voile de la lune, un peu comme un sourd murmure. Et il n'y a pas de mouvement dans le vers, il décrit une situation statique : la lune/globe ne bouge pas, elle luit, et sourit probablement.
Les sons du deuxième se veulent plus légers, comme un effleurement qui s'éloignerait en se retournant une fois encore...

·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Toi qui aime les grands poètes. En voici un que j'aime beaucoup pour sa sensibilité au Monde et sa justesse dans l'expression de ses sentiments. Il écrit avec son âme, le Grand Maurice Carême.http://www.mauricecareme.be/
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Oui, Izzie, il était un des grands...
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Renaud, là où je souhaite en venir, mais tu dois l'avoir compris, c'est que toutes les techniques qui existent pour écrire des poèmes ne doivent rester que ce qu'elles sont : des techniques. Une personne qui écrit des poèmes sans avoir recours à ces techniques, soit par choix, soit par simple ignorance, n'en est pas moins poète.
Certains voient en moi une poétesse et il m'est difficile de le voir sauf lorsque je lis Maurice Carême.... c'est amusant j'ai écris un poème sur les écureuils et quelques mois plus tard je découvrais les poèmes de Maurice Carême, dont un sur les écureuils. M. Carême écrivait des poèmes tout en simplicité mais d'une grande richesse car écrits avec le cœur... J'écris ainsi et je ne suis pas la seule sur Short. Je respecte toutes les formes de poésie. J'aimerais que chacun d'entre nous en fasse autant. Ecrire avec simplicité des vers libres ne veut pas dire que nous ne sommes pas poètes. Penser une telle chose, c'est remettre en question les œuvres de grands poètes, dont Maurice Carême.
Je n'écrirai certainement jamais comme toi, même si avec du travail, j'y parviendrai.
Je n'ai pas ce souhait là ou si je m'y essaie, c'est par jeu, comme lorsque je m'amuse à résoudre un problème mathématique.
Je joue avec la technique, je fais fonctionner mon cerveau au détriment de mon âme.... C'est ma façon de voir les choses : les émotions coulent sur la feuille, les mots s’enchaînent avec facilité lorsqu'on laisse libre cours à l'émotion. Faire appel dans ces instants à la technique coupe la sincérité des sentiments.
Je ne désire écrire qu'avec mon cœur. M'enfermer dans la technique, emprisonne mon âme qui éprouve alors bien des difficultés à s'exprimer.
Chacun ses choix, chacun sa vision des choses. Tout ceci n'est que mon regard sur la poésie. Je comprends tout à fait que cette approche ne soit pas la tienne :o)S'il n'y avait qu'une seule chose à retenir de toute ma tirade, j'aimerais que ce soit ceci :
Respectons les écrits de chacun et au-delà, respectons-nous les uns les autres.Belle journée à toi Renaud.

·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
On parle du regard mais les mains portent en elles aussi une part non négligeable de nos vies et de nos âmes, à qui sait en lire les lignes, beau poème mon vote .
·
Image de Renaud
Renaud · il y a
Merci Mapie...
·