Vois, c'est ma main posée...

il y a
1 min
1 385
lectures
135
Lauréat
Jury
Recommandé
Image de Printemps 2015
Vois, sur mon tablier, à présent si noueuse,
Ma main abandonnée dans le gros tissu noir ;
Ce n’est plus cette main, ardente, un peu nerveuse,
Que tu pressais trop fort, impatient certains soirs.

Dans mon corps desséché, tu sais, la vie vacille,
Je suis un val profond, et rien ne m’atteint plus,
Sauf ton regard encor qui chasse, tant il brille,
Ce froid qui tous les jours m’envahit un peu plus.

Te souviens-tu ? Avant, je savais reconnaître
Ce pas, ton pas au loin sonnant dans le chemin ;
Pleine d’espoir alors, j’ouvrais grand la fenêtre,
Et toi, tu m’envoyais ton salut de la main.

Puis la porte volait, m’inondant de soleil,
De clarté, de bonheur… et je riais de voir
L’astre joueur mêlant à ses rayons de miel
Dans tes cheveux épars, une sorte de gloire.

Puis mes mains s’envolaient, caressant ton visage,
Ton front large, tes joues, tes sourcils ou tes yeux…
Ils n’ont jamais cligné quand mes doigts, au passage,
Effleuraient leurs cils longs recourbés vers les cieux.

Vois, à présent posée dans ta main chaleureuse,
Ma main semblant dormir, abandonnée enfin ;
Vois, l’étrange dessin que forment, sinueuses,
Leurs lignes. Elles se rejoignent, vers la fin…

Recommandé
135

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Saber Lahmidi
Saber Lahmidi · il y a
J'ai aimé ce beau poème. Merci du partage!

Vous aimerez aussi !