1
min

Vingt ans après.

Image de Philippe Barbier

Philippe Barbier

40 lectures

10

Je me retrouve dans ce restaurant, c’est étrange il n’à pas changé.
Oh ! Là bas, soudain des larmes me viennent...
La petite table près de la fenêtre,
je te revois souriante ton petit sac accroché à la chaise, et ce parfum.
Non les années n’ont rien effacé, rien évacué,
cruelle absence, comme je regrette mes comportements, mes défauts.
Me pardonnes-tu ? De-là haut, mon amour.
Seul, oui je suis resté seul, cela te surprends et pourtant.
Mon vieux cœur saigne, je suis impatient de te retrouver,
fait moi une petite place, une petite place près de toi...
Ma gorge ce serre, je ne peux rien absorber.
Au loin le vieux cimetière semble réfléchir, comme un vieux sage.
Au milieu des corbeaux la belle église, dont la cloche tinte comme une douce plainte...
Il me faut partir, j’ai la tête vide, je me retiens d’hurler, pourtant cela me ferait du bien.
Remontons le temps quelques instants,
c’est merveilleux, je t’aime, je t’aime, nous sommes heureux tous les deux mon amour.

10

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Anne Marie Menras
Anne Marie Menras · il y a
Le souvenir de l'absente qui parfois revient comme un coup de poing et les larmes coulent.
·
Image de Maryse
Maryse · il y a
Ce poème est bouleversant... Superbe !
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
MERCI
·
Image de Violette
Violette · il y a
Quelle émotion dans ce texte rempli d'amour !
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
MERCI VIOLETTE
·
Image de Thara
Thara · il y a
Les mots comme les souvenirs restent bien ancrés au fond de soi. Quelquefois, il suffit d'une odeur/parfum ou objet pour faire remonter des instants passés...
·
Image de Sylvie Franceus
Sylvie Franceus · il y a
Hurlez !!!!!!
Je suis très émue de vous lire. La douce plainte est terriblement douloureuse.
Votre écriture est une nécessité.
Merci

·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
Merci à vous....
·
Image de Sylvie Franceus
Sylvie Franceus · il y a
Trois mots et trois points de suspension. .. que dis je ... Quatre points de suspension. . hum... Je ronronne
Oh merci

·
Image de Margue
Margue · il y a
c'est beau malgré la souffrance exprimée
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
merci
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Quand les souvenirs vous bouleversent.....
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Le souvenir pour compagnon de route... Un poème bouleversant.
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
MERCI GENY
·
Image de Flore
Flore · il y a
Les années estompent et encore, mais rien ne s'efface, les souvenirs c'est ce qui nous reste, un refuge. Votre poème, une mélancolie, une tristesse vraies.
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
MERCI FLORE
·