Vincent en Provence

il y a
1 min
1 599
lectures
1136
Finaliste
Public
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un poème qui parle de l'inspiration, de ce qui - dans le paysage provençal - a inspiré le peintre, l'a ému et l'a décidé à prendre son pinceau

Lire la suite

Flore...des fleurs, dans la nature ou dans mon jardin, l'harmonie des couleurs, des paysages et leurs influences sur les états d'âme  [+]

Image de Hiver 2019

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Tu frémis, quand l'aube se lève,
D'une grimace à ton volet,
Un nouveau rêve encor s'achève,
Envolé vers ton chevalet.

Tu frémis devant cette toile,
La lune dans la nuit sans bruit
Sur la farandole d'étoiles,
À la fenêtre t'a conduit.

Tu frémis loin d’une clairière
D'amandiers enneigés de fleurs,
Tamisant l’étrange lumière
Des pétales voilés de pleurs.

Tu frémis pour cette chimère,
Moissons de blé d’un champ en feu,
Tes pinceaux en valse éphémère,
Subliment les ors d'un ciel bleu.

Tu frémis près de ce grand vase
Aux tournesols incandescents,
Une lumière vive embrase
L’ombre de jours convalescents.

Tu frémis dans cette Provence,
Fasciné par tant de couleurs.
Vincent, ta palette en silence
Dépose un baume à tes douleurs.

__

Vincent Van Gogh, en Provence, de 1888 à 1890.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un poème qui parle de l'inspiration, de ce qui - dans le paysage provençal - a inspiré le peintre, l'a ému et l'a décidé à prendre son pinceau

Lire la suite
1136

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Je viens de découvrir par hasard, ce poème magnifique qui m'a beaucoup émue. Les quatre derniers vers sont bouleversants et tellement en communion avec Vincent. Merci beaucoup!
Image de Flore Anna
Flore Anna · il y a
Merci beaucoup Camille. Je regrette tant tous les commentaires, si importants pour moi, envolés avec la cyberattaque. Bon dimanche.
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Je comprends Flore et je compatis. En regardant tous vos beaux poèmes, je m'aperçois que depuis que je suis sur le site, je les ai tous aimés et ça, ce plaisir de lire, de découvrir, de re-découvrir et d'aimer, reste pour moi toujours vivace...

Vous aimerez aussi !