Vie de famille

il y a
1 min
8
lectures
1

Quand les mots me prennent Par le coeur, ils m'entrainent Dans mes rêves, mes peurs puis je les dépose, douce rumeur Aujourd'hui je vous les livre Vous me lisez vivre Ne soyez pas trop  [+]

Dans cette maison vide, les coeur se brise en débris débordants d’émotions
Les larmes coulent en écho des consciences craquées, claquées, en combustions
Les tempêtes intérieures impétueuses tempêtant dans les têtes tétanisées
Les silences sourds insidieux soulevant les sensations subites et subtiles

Parler pour ne rien dire et taire les mots à prononcer
Ravaler ses larmes et continuer d’avancer tête baissée
Rester digne dans la douleur, en état de torpeur
Etre dingue, haut en couleur, mais avoir trop peur

Cacher sa vraie nature, ses aspirations
Calculer chaque de ses inspirations
Avoir l’air insipide, sans altérations
Ne pas montrer ses aberrations

Se calqué sur l’autre qui sourit
Il a facile depuis qu’on est petit
Lui a compris comment se fondre dans le moule
Pour leur plaire, il a ramené sa poule
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !