VEUX-TU ?

il y a
1 min
140
lectures
15
Sur ta bouche lirai la joie ou le tourment,
La lèvre ne ment pas, ignore la faiblesse
De l’âme qui souvent, maltraite sa promesse...
Du menton guetterai le pur frémissement !

Ce corsage entrouvert, quel bel avancement !
Et ma main qui gambade, allègre et que l’on laisse
Découvrir au hasard, de ta peau, la finesse...
« Mais pour le reste, amour, ai-je consentement ? »

« Cupidon, mon ami, quel drapeau lèves-tu ?
Vert ou noir ? Le désir pérore ou s’est-il-tu ? »
« Il hurle ! » dit le Dieu... « Son bois sacré larmoie ! »

Lors ma belle aimons-nous et offrons à ton ventre,
Tendrement, mes assauts ! Le veux-tu ? Comme on entre
Dans un temple accueillant, pour y pleurer de joie !
15

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !