1
min

VERDUN

Image de Titus

Titus

14 lectures

1

Écoute qui se crie, si ce n'est les vacarmes
des suppliques de vie, alors la mortuaire
complainte des enfants montant vers le calvaire,
jusqu'à n'en susciter que d'hypocrites charmes,

prétextes convenus à d'improbables larmes.
Écoute qui affluent depuis les ossuaires,
aux roulements sanglants de chamades sévères,
tes frères insoumis à la folie des armes.

Écoute ce qu'il reste aussi de leur panache
dans le refus d'aller à l'horrible bataille :
bannis du souvenir, traités en piétaille.

Écoute, écoute donc les poltrons et les lâches,
croulant sous les honneurs qui s'offrent en modèles
aux motifs décorant les idolâtres stèles.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Bel hommage aux poilus !
·
Image de Titus
Titus · il y a
Je voulais évoquer les "fusillés pour l'exemple" qui ont refusé "d'aller à la bataille". Je crains alors que ça n'ait pas été compris. Raté?
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Ces fusillés pour l'exemple ont été réhabilités me semble-t-il il y a peu de temps et leurs familles ont pu sortir de l'opprobre dans laquelle elle se trouvaient. Mon propos n'était pas de faire de distinction entre ceux qui sont montés au front, et ceux pour des raisons qui leur sont propres, à un moment ou à un autre, ont refusé de servir de chair à canon.
·
Image de Titus
Titus · il y a
Je commentais la difficulté à faire passer mon propos spécifiquement dédié aux fusillés pour l'exemple et non du propos d'un lecteur dont l'avis est essentiel.
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
Fort et grave !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur