Image de Je(u)

Je(u)

5961 lectures

143

Qualifié

Gros mal au cœur,
Journée d’labeur
À cent sous d’l’heure,
Plein d’airs moqueurs.
Caquet fermé,
Gueule déformée,
Pas d’quoi s’affirmer.
L’idée a germé :
Ce soir, après bouffé,
J’sortirai graffer.

Besoin d’un rien
Pour jouer l’vaurien ;
Aérosol, caps ajustée,
Et cette peur à délester.
Sûr d’être filmé, épié,
J’cacherai ma ganache
Sous un keffieh.
J’quitterai bravache
Mon triste clapier
Dévalant avec panache
Le grand escalier.
Ce soir, mal attifé,
J’sortirai graffer.

Pas d’place pour moi
Dans les débats ;
Deux, trois bourgeois
Ont la tronche de l’emploi.
Alors, en scélérat,
La rue comme agora,
J’sortirai ma peinture
Pour gribouiller les murs.
Dans tout c’fatras
J’crierai à bout d’bras ;
Y’a pas d’censure
Sur les clôtures.
Plutôt qu’d’me taire
J’ferai couler, protestataire,
Ma verve libertaire
Sur les panneaux publicitaires.
Ce soir, pour philosopher,
J’sortirai graffer.

Juste pour flopper
Pas d’temps à perdre
Des mots à peindre
J’en ai une floppée.
J’aime le désordre
Dans cette foutue mélopée,
Sentir l’adrénaline poindre
Quand il faut décamper.
Ce soir, fini d’bluffer,
J’sortirai graffer.

En grosses lettres
J’graverai sur des mètres
Le fond d’mon mal-être.
Ce sera comme une lettre
Adressée à mes concitoyens,
Histoire d’leur prouver
Qu’dans leur quotidien
Il est possible de s’soulever.
Ils en ont les moyens
Et n’doivent pas s’en priver.
Technique ancestrale,
Faite d’esquisse verbale,
Faisons de cet art illégal
Notre dada ornemental.
Ce soir, au lieu d’teufer,
J’sortirai graffer,
Ma bombe pour pinceau,
Et mon tag en guise de sceau.

PRIX

Image de Hiver 2019
143

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Eric Françonnet
Eric Françonnet · il y a
J'ai lu, j'ai apprécié, j'ai aimé !
Je vous invite à être happée par mon tout dernier TTC :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-porte-qui-nous-emporte-tous

·
Image de Alain.Mas
Alain.Mas · il y a
J'aime le rythme du slam qui m'emporte et m'ennivre.
·
Image de Lorelei
Lorelei · il y a
Sublime ! Je suis admirative de ce talent en poésie que je suis incapable de reproduire. Si le cœur vous en dit, je vous invite à découvrir ma nouvelle en lice pour le grand prix https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/il-y-a-des-jours-comme-ca-6
·
Image de Christopher GIL
Christopher GIL · il y a
Très bon, j'ai bien aimé!
Venez me lire si ça vous tente!

·
Image de Samia.mbodong
Samia.mbodong · il y a
Bravo grafeur.
La plume est aussi efficace que la bombe.

·
Image de Laurent Martin
Laurent Martin · il y a
C'est original de se mettre dans la tête d'un graffeur!!
J'aime le côté impulsif et nécessaire d'assouvir sa passion
Vous avez mes voix

Si la curiosité vous en dit, je vous invite à découvrir mon oeuvre en compétition des TTC
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/paillasson-le-herisson
Merci d'avance pour votre lecture
Laurent

·
Image de Francky EA
Francky EA · il y a
Belle Oeuvre. Je vous accorde mes voix et vous invite à me lire.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/heroine-3

·
Image de JACB
JACB · il y a
Un peu slam, non ? J'aime beaucoup, les artistes de rues ont tant à raconter.*****
Ma cavale est en bleu et jaune et il me tiendrait aussi à coeur d'avoir votre soutien pour:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-femme-est-l-avenir-de-l-homme# en finale de la DDHU.
Merci et bonne Chance

·
Image de thierry
thierry · il y a
belle ode à un ART mal reconnu. je vous donne mes voix *** et je vous souhaite de remonter au classement vous le méritez bravo
·
Image de Lyriciste Nwar
Lyriciste Nwar · il y a
Joli texte je vote
Prière de lire mon texte pour la finale du Prix Rfi des jeunes écritures
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/plus-quune-vie?all-comments=1&update_notif=1546656533#fos_comment_3201198

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Une caméra-drone ouvre le plan d’une vue aérienne, planante, douce. La nuit est déjà épaisse et basse sur la vieille ville pavée, où sommeillent les bourges de la banlieue ...

Du même thème