1
min

Vague à l'âme d'explorateur

253 lectures

137

Voilà bien des années qu’il a laissé les siens,
Oublié son passé et désappris son nom.
Il marchait vers le Sud, croyant faire le bien,
Rêvant par habitude à d’autres horizons.

L’océan l’arrêta, l’espace d’un instant.
« Et de l’autre côté ? » Déjà, il était temps.

Sur les flots malicieux, il jeta son esquif,
Ondulant sur la mer et survolant les lames,
Louvoyant au travers des coraux et récifs.
Esseulé, il songeait quelquefois à sa femme,
Image solitaire et parfois si trouble,
L’aventure jouait un pesant quitte ou double.

Se laisser emporter et toujours droit devant
Éviter de penser à ces êtres d’avant !

Le passé, l’avenir, en figures opposées
Écartelaient son âme métamorphosée.
Voilà bien des années qu’il regrette les siens :
Explorer le vaste monde et la terre ronde
Rien ne lui aura permis d’oublier sa blonde.

PRIX

Image de 4ème édition

Thème

Image de Poèmes
137

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Fluide et imagé au tranchant de l'horizon.
·
Image de Isabelle Is'Angel
Isabelle Is'Angel · il y a
Peu importe l'endroit où l'on va, on ne pourra pas oublier !
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Tout à fait ! Il faut toujours un camp de base, un point de ralliement où un foyer pour y fixer nos souvenirs :-) Merci Isabelle Is'Angel !
·
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Désapprendre, un verbe que j'aime beaucoup. Beau texte, bonne journée
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Oui, c'est effectivement un très joli verbe. Je ne le vois pas nécessairement comme une course à l'ignorance mais plutôt comme une manière de balayer les idées fausses ou incomplètes pour faire de la place aux nouvelles. Merci beaucoup, Jeanne en B. ;-)
·
Image de selena
selena · il y a
Chacun de vos textes que je lis me donne envie d'en lire d'autres. Bravo ! Vous avez gagné une lectrice. Avez-vous déjà écrit un livre ?
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire et de me donner votre avis. Je suis très heureux que cela vous ait plu. J'ai déjà écrit quelques romans mais je ne suis jamais parvenu à en publier un donc ils n'ont pas d'existence officielle. J'espère que ça viendra un jour^^
·
Image de selena
selena · il y a
Oui je sais, c'est très dur de trouver un éditeur et je vous souhaite d'être publié. Vous avez une belle plume.
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
C'est souvent une question de chance. En tout cas, des retours comme celui-ci valent toutes les publications :-) Merci beaucoup !
·
Image de selena
selena · il y a
Alors c'est d'abord la chance que je vous souhaite ! 🍀
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Et je vous souhaite également beaucoup de bonnes choses et de réussite, sur Short comme ailleurs. Il faudra d'ailleurs que je passe lire votre nouvelle :-)
·
Image de selena
selena · il y a
Merci ! 👍
·
Image de RAC
RAC · il y a
Très chantant & porté par le vent... A bientôt...
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Merci beaucoup pour le compliment, RAC !
·
Image de RAC
RAC · il y a
Avec plaisir ! A bientôt chez vous ou chez moi, soyez le bienvenu !
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
Et oui, les explorateurs préfèrent les blondes, auprès de la terre ronde il ne fait pas aussi bon dormir..
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Ha ha :-) Merci beaucoup, Elena ! Désolé pour le retard, une fois encore !
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Pas reçu le lien avant. OK pour l'alexandrin bancal et les deux derniers vers qui se coupent à la hache. Mais la critique est aisée... J'aime le louvoyant répondant à l'ondoyant; et le nom oublié comme il enfouit son passé. Suivre un chemin jusqu'au bout, n'est-ce pas l'essence de la tragédie?
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Merci beaucoup pour ce retour, Oriel :-) Je suis d'accord, j'ai traité les règles de métrique à la tronçonneuse pour ce poème. C'était pour la Matinale en cavale et je voulais me faire un rallye d'écriture sur les différents sujets mais quand même^^ Je m'étais quand même rajouté une difficulté de plus avec l'acrostiche qui mettait en évidence le texte qui me tenait le plus à coeur à ce moment-là ;-) Encore merci d'avoir pris le temps de me lire et toutes mes excuses pour le retard.
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Tu as abandonné le post depuis un moment ;-)
J'ai fait de même pour explorer une autre façon d'écrire mais qui sait?

·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Effectivement, ça faisait deux ans^^ En ce qui concerne l'écriture, je pense que le tout est de suivre ses envies mais tout en veillant à ne pas s'éparpiller non plus. Alterner romans et nouvelles me semble intéressant, j'ai toujours l'impression qu'ils se répondent voire se nourrissent l'un l'autre.
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
tout à fait d'accord. Bel été à toi
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Merci Oriel, pareillement :-)
·
Image de Gargamel
Gargamel · il y a
Faire le bien.... Pas facile.
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
C'est le fameux dilemme : penser à soi ou aux autres, le tout étant d'arriver à un compromis, je suppose. Merci beaucoup :-)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
A mon tour de m'emmêler les pinceaux j'ai voulu écrire: Image solitaire et si souvent si trouble...
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Pas de soucis. Vous pouvez modifier ou supprimer vos messages en cliquant sur la flèche en haut droite de chacun d'eux. C'est cette même flèche qui vous permet de signaler le commentaire d'un autre shortien ou de le supprimer s'il se trouve sous l'un de vos textes ou posts sur le forum.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'adore vos alexandrins. Toutefois, si vous me permettez, le onzième:" Image solitaire et parfois si trouble" à perdu un pied ( il n'avait sans doute pas le pied marin ) ... Rien de grave... Pourquoi ne pas essayer " Image solitaire et si souvent si si trouble " avec une belle allitération en "s" qui rappellerait le glissement de l'esquif sur le grand bleu... Je ne sais pourquoi, je pense à "Océano nox"... Désolé, je vote...
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Merci pour la visite, D.S. Cooper ! Effectivement, vous avez raison : il manque une syllabe. J'ai dû me tromper dans le compte en prenant le "e" muet de solitaire pour une syllabe alors qu'il se trouvait devant une autre voyelle. Bien vu pour le pied marin^^ Victor Hugo se vantait d'avoir "disloqué" l'alexandrin, moi je l'ai amputé ; il me reste du chemin à faire :-D
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Pas tant que ça, finalement... Encore un tout petit effort... :-)
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur