Une vie sans défi

il y a
1 min
8
lectures
2
Un oiseau préfère mourir geler au lieu de se plaindre,
Comme toi tu es en train de me contraindre.
C'était très difficile pour toi de me convaincre et de me joindre.
Mais, avec beaucoup de paroles, tu finis par me rejoindre.
Pour la première fois, je pensais que tu allais me contrarier,
Tu avais le courage, la hardiesse de me parler.
Avec beaucoup d'honneur
Tu as fini par cambrioler mon coeur.
C'est pour moi une vie sans défi !
2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Gladys
Gladys · il y a
Bonjour Loveline, Tu es charmante la belle, enchanteresse même et ton petit poème est encourageant. Continue d'écrire tu vas améliorer tes écrits rapidement . Je viendrais voir !
Image de Loveline
Loveline · il y a
Merci Gladys!

Vous aimerez aussi !