Une vie

il y a
1 min
84
lectures
92
Qualifié
Image de 2018
Image de Poèmes
L'aube est blanche
Les rideaux frémissent
Une aile me frole
Voilà les prémices
De nouvelles amours folles.
L'aube est grise
Je marche vers la toile de ma vie
Et d'un pinceau alerte
Je dessine le néant.
La toile reste blanche.
L'aube est noire
Mes cheveux ont blanchi
Je n'ai plus de désir
Sur de long grimoires
J'écrirai le plaisir.
92

Un petit mot pour l'auteur ? 24 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mouna Mouna
Mouna Mouna · il y a
Un beau texte, on écrit le plaisir. Heureusement, il y a une fin heureuse. Bravo ! Je vous invite à visiter mon profil, j'attends vos commentaires.
Image de Silvere Campala
Silvere Campala · il y a
très beau texte, je vote. si vous aimez les poèmes avec les jeux de mots je vous invite à lire le taureau et l'abeille.
Image de Grenelle
Grenelle · il y a
Il y a plusieurs vies dans un seul jour, si ce jour est la Saint Valentin
Image de Serge loquen
Serge loquen · il y a
Amour d'art triste
Image de Praxitèle
Praxitèle · il y a
Un spleen - lumineux !
Embrassant une douce folie.

Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
bien tristounet
Image de Mirgar Dudou
Mirgar Dudou · il y a
Heureusement, même si le temps a passé, l'écriture peut encore donner envie de vivre ...+5
Moi, aussi, Je n'ai pas fait dans la dentelle avec mon texte"aimer malgré tout" :si vous êtes intéressée...

Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Chaque étape décrite de façon bouleversante.
Image de Zut Alors
Zut Alors · il y a
Comment ça, plus de désir ? Mais le désir, c'est la vie ! :o)
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une jolie poésie, hymne à la vie ! Mes votes ! Mes votes ! Une invitation à lire “Ses lèvres rougissent” qui est en lice pour le Grand Prix Printemps 2018. Merci d’avance!
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/ses-levres-rougissent

Image de Zut Alors
Zut Alors · il y a
Keith, tu es sympa, mais... Te rends-tu compte que tu écœures beaucoup de lecteurs avec tes appels en quantité industrielle à voter pour tes textes ?