Une journée de travail 4

il y a
1 min
0
lecture
0

Étudiante pour l'obtention d'un Brevet des Métiers d'Art en Reliure et Dorure. Travaille dans un fast-food pour payer mes études. Écrivaine par passion  [+]

Tendue la journée démarre en trombe,
Déjà la désuétude m'incombe
Et je commence le taf,
Je digère doucement chacune de leur pensée de piaf,
Dans une rumeur agonisante qui me plombe le moral.
Moment de douceur sporadique
Dans la lueur du soir,
Au plus vite tombe la nuit,
Au mieux je ressens un bout d'espoir.
Travailler pour le capital me donne l'impression d'être une esclave,
Comme une injection létale qui bloque mes mots et qui m'entrave.
J'ai l'impression d'être ataxique,
Je frappe et hurle dans le vide,
Regain de sexisme quand une femme me demande un café pour homme,
Regain de bêtise, elle est bien bonne.
Comme une jeune fille qui pleure avec circonspection,
Avec des si elle refait le monde à sa façon.
Elle se construit un château avec des pétales de rose,
Elle se noie dans quelque moment d'osmose,
Et en tant que narrateur, moi je relate sa vie en prose.
Prise de panique, je relate un peu d'onirisme,
Histoire d'oublier que je subis ces moments épiques au quotidien,
Je suis une misanthrope, je vous maudis,
Je préfère penser à Calliope, je suis déjà si loin.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !