9 lectures

1

En ce jour-ci, les cieux se sont mis à pleurer,
Tout paraît triste, mais singulièrement beau,
En ce jour-ci, mon coeur saigne tel un cabot,
Qui, lui, roué de coups, vers sa mort fut leurré.

Sentiment déconcertant, douloureux, plaisant,
Mélancolie pure, dure mais salvatrice,
Sentiment si précieux, bien que déplaisant,
Joie impure qui perdure dévastatrice.

Mon souffle de plus en plus lourd, en ce jour,
Je souffre tant, au beau milieu de cette cour,
Victime de mes pensées, victime de moi.

Mal de l'être, mal-être, inexprimable en lettres,
Pour m'en défaire une solution peut-être,
Couler tel une goutte d'eau en ce beau mois.
1

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème