Une dyade

il y a
1 min
4
lectures
0
Une dyade



*

Fontaine


jaillies
des dauphins dépeints
les eaux minutieuses
découpent des arceaux

parmi le rose clair des corolles myriadaires


*

Vin arbalétrier


Sur le lot de la table
abstrait
le minime arc de verre
s'échine à être tendu

par l'ombre


En inerme rubis
pâlit
dès le premier milliare
qui l'enchâsse

le carreau radié


*
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,