1
min

Un printemps

19 lectures

2

Un printemps pas toujours charmant,
Un printemps pas toujours marrant,
Un printemps pas toujours reposant,
Un printemps pas toujours apaisant,
Un printemps pas toujours ensoleillant,
Un printemps pas toujours aimant,
Un printemps pas toujours réchauffant,
Un printemps pas toujours réconfortant,
Un printemps imparfait, un printemps qui se délita tristement.
Cette saison qui offre fleurs et beaux vergers,
Cette saison qui fait bouillir les cœurs, sans ne jamais les faire brûler,
Cette saison qui ne pense pas toutes les blessures,Un peu de chaleur, un peu de douceur, voilà ce qu’offre le printemps.
Mais il n’est pas distributeur de bonheur, ou réparateur de malheurs.
Elle avait fermé les yeux, bouché ses oreilles, pour déguster, cette année, un heureux printemps.
Mais frayeurs et terreurs ressurgirent avant l’heure,
La plaie n’était pas cicatrisée, elle devait continuer de lutter à chaque heure,
Et cette beauté printanière, ne pouvait suffire à combler ces vides en elle, en son cœur, en son corps, en son esprit.
Mort ou vie, que choisir, que préférer, que privilégier ? Egoïste ou salvateur ? Que pourrait-elle faire de nouveau pour se sauver ?
Crever.
Oui, mais crever au printemps, c’est triste. Les fleurs naissent, renaissent, s’épanouissent, la mort serait alors paradoxale....mais, partir en paix dans un champ du printemps, incarnerait une image si pure, si belle, si dramatique, tragique, théâtrale, somptueuse, délicate.
A bout de tout, desséchée psychiquement, vidée psychologiquement, elle s’étendit, ici, encerclée de cerisiers.
Le rose et le blanc, percés d’entre les branches par les doux rayons du soleil, bercèrent la demoiselle dans un sommeil éternel.
Un printemps pas toujours vivant.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arlo
Arlo · il y a
Très joli poème . J'aime beaucoup sa structure ,son rythme . Il pose une question philosophique . LE choix de mourir , donc il aborde LA Liberté . Mon vote et si vous le souhaitez ,je vous invite à découvrir mon poème en finale été A L'AIR DU TEMPS . Si vous l'appréciez vous pouvez le soutenir (avant le 21 juin). Merci à vous.
·