1
min

Un monde apathique

Image de Il Piatusu

Il Piatusu

10 lectures

1

Si je sens la fin de l'histoire
C'est avant tout par desespoir
Il faut courir dans la mémoire
Pour y trouver un brin d'espoir

Si je sens le vent de l'instant
C'est en prenant un peu le temps
De disparaitre dans le tourment
De négliger mes sentiments

Alors je danse dans mon imaginaire
Et puis j'espère...

Encore combien de misères
L'homme créera sur cette terre
Quand pourra t'il un jour se taire
Sans dépeupler cette jachère

Nous avons seulement un jour cédé
A cette perversion de légèreté
Il n'est pas assez tard pour les regrets
Et pourtant trop tôt pour s'exprimer

Alors je nage dans une mer
Et puis j'espère...

Laisse insister tous ces gens
Laisse les te faire croire d'etre moins méfiant
L'inspiration est un doux chant
Qui sur cet horizon s'étend

Te souviens tu des visages des morts
Te souviens tu de leurs voix sans trop d'effort
Ce Dieu nous a t'il à tous jeté un sors
Pour oublier la memoire de ces corps

Alors je prie dans le silence
Et puis j'espère...

J'espère toute ma vie croire en l'homme
Qu'il soit loup, mouton ou fantôme
Comprendre la symbiose du binôme
Sans pleurer sur ces symptômes

Ca suffit de croire aux mensonges
Continuer à vivre dans ses songes
Arrête de pleurer et plonge
Devergonde toi dans le plaisir qui te ronge

Je regarde au loin et tout me semble proche
Je regarde au plus près et tout me parait loin
Mais si je m'eleve au dessus de tout ça
Alors tout devient très beau

Thèmes

Image de Poèmes
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,