Un mois et demi

il y a
1 min
1
lecture
0

Ma demoselle je bis à vore  [+]

C'est le tendu manque
Un moi en demi
Celle étendue manque
Ce demi moi en moins qui se tire
Ce déni moins en moi qui s'étire
Là, s’enlacent les hélas
Là sans la, sans les ailes, las
Là... s’enlacer... qui la serre ?
Là, cent lacets qui lacèrent !
Mais vis, ses râlements et mensonges dévient, avec elle, tous jours ! T'es tu dis...
Mais viscéralement aimant, songes de vie avec elle, toujours t'étudies !
Que de sots fiels, tes manques ? Or...
Que de _ _, elle, t'aime encore.
Le temps te passera comme un ciel entre-ouvert ! Rite ablement instable.
Le tente pas. Sera commun si elle en trouve véritablement un stable..
Et rit que le risque ou la paire...
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,