Un malentendu

il y a
1 min
157
lectures
29

« En humour, je ne plaisante jamais." (F. Karinthy) Moi, en amour, je  [+]

De tout ce que nous n'avons pas dit
il résulte que
tu,
fils de tes parents et père de nul fils,
frère de ces garçons... nus et beaux à crier
dont tu as tapissé tous les murs de ta chambre,
tu, donc
(incestueux en diable, amoureux d'angelots,
jouisseur à pédale, éveilleur de poètes)
... prodigues à l'âme soeur
des baisers... fraternels !
29

Un petit mot pour l'auteur ? 43 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Bien amené !
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Merci pour ra réaction, Felix. Je ne m'attendais pas à ce que tu viennes découvrir ces lignes déjà anciennes.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Ça fait du bien de lire de jolies choses. Ton texte est très original, c'est une très belle découverte.
Image de Dranem
Dranem · il y a
Je découvre ce texte... la vie est pleine de malentendus , il faut savoir les écrire... alors on invente des mots pour le dire .
Image de JLK
JLK · il y a
Quand l'amour n'est que platonique
Et qu'on le voudrait plat tonique?

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Il y a derrière ce malentendu un non-dit hurlant … !
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Une visite fait toujours du bien. Au plaisir de te lire.
Image de de l air
de l air · il y a
Pas de paix dans poème, où chaque mot (ou groupe de mots) est un cri étouffé. J'aime : "Jouisseur à pédale" et surtout le surprenant : "éveilleur de poètes" ...
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Merci de m'avoir rendu visite. Au plaisir de vous lire.
Image de Domi Roca
Domi Roca · il y a
musical en diable et bien rythmé
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Merci de m'avoir rendu visite, Domi.
Image de MCV
MCV · il y a
Et les baisers fraternels, on s'en lasse...
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
"Tues !..(V3)
Tues donc !...(V7)
Prodigues à l'âme soeur des baisers...fraternels ! (V10 et 11)"
Voici une proposition de lecture psychanalytique du texte : L'amour se parant de belles intentions. L"amour empêtré à longueur de vie dans des frustrations enkystées depuis l'enfance. Certains ( Claire Brétécher par ex) écrivirent que "L"amour propre ne le reste pas longtemps !". A méditer, grâce à vous, Chr.Deguerrelasse ! :-))

Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Merci Dominique, pour cette interprétation... mais, là aussi, il y a malentendu, et je reste seule avec ma détresse de jeune fille frustrée (en confidence, à l'époque, j'aurais voulu qu'un bon copain devienne un peu plus qu'un copain). N'en parlons plus. Et vive la philosophie de Brétécher !
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
N'en parlons plus, si tel est votre souhait..
Image de Marianne Braux
Marianne Braux · il y a
Magnifique. Je m'abonne - et non m'adonne, quoique... - à vous à mon tour!
Image de Alice
Alice · il y a
Sonne si personnel... On en est géné.
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Merci de ta visite. Ta réflexion me conduit à répéter ma question : est-il intéressant de diffuser un texte qui n'a pas un sens universel ? Les grands poètes (Victor Hugo, Rimbaud, par ex.) nous ont laissé des oeuvres où chacun peut se retrouver... c'est ce qui nous y rend sensibles.
Image de Alice
Alice · il y a
Complétement ! On parle tous surtout beaucoup de soi dans tous ses écrits, même à mots couverts ou sous prétexte de fiction ou de poésie... voir même dans les commentaires, tellement révélateurs... Et le lecteur rentre en phase... ou pas :)

Vous aimerez aussi !