Un goût de verre

il y a
1 min
166
lectures
37

J'ai toujours su qu'un jour je dirais NON Ce jour est venu le 1er octobre 2015 Voilà Il ne faut savoir que cela  [+]

Dans un regard à tout hasard partout nous deux
Mais d’une main tu feins la fin du bout des yeux
C’est d’un gant blanc tel un carcan que vit l’amour
Au fond de toi de mots par foi tu pries toujours

Ici et là au temps frimas je sors un peu
Jusqu’au moment où dans les dents se tait l’aveu
De la promesse à la faiblesse au désamour
Il n’y a pas que juste un pas d’un sans retour

Alors je dis dans un seul cri que nos adieux
Se posent à terre en cet enfer si douloureux
Je rends les armes au fort vacarme à contre-feu

Et toi tu ris de ma furie comme un détour
Que de paroles en amour fol c’est de l’humour
Mais le temps meurt d’un râle ailleurs tout alentour.
37

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,