1
min

Un froid inattendu

27 lectures

5

Un froid inattendu,
Depuis l’été notre nid se déplumait,
Nous ne voyions plus le marais,
En oiseaux de paradis,
Nous ne nous déflorions plus la nuit.
Je te cherchais de midi à minuit.
C’était un fantôme aigri de moi,
Qui me hantait, j’étais aux abois.
Partir solitaire,
Devenait nécessaire.
L’absence, le silence me pesait profondément.
Mon envol, libre, manquait de fondement.
Je devais être féconde,
Comme une lune blonde,
Luit,
La nuit.
Mais pour qui ?
D ’abord pour moi-même,
Pour être sereine,
Et pour pouvoir m’ouvrir
Aux êtres chers,
Et repousser le pire,
Pour ne plus se taire,
Ni se terrer,
Et s’enterrer.
Faire pousser des fleurs du paradis
Avec des mots, de l’eau et du terreau,
Des crayons dont les couleurs n’ont pas affadis.
Et construire lentement un nouveau petit nid.
Le froid du gel de l’hiver avait surpris.
Mes mains ne seraient plus que des gerçures.
Mais je savais que le mauvais temps ne dure
Que l’espace de trois mois.
Alors je pensais moins à toi,
Mon oiseau de paradis parti
Parti de mon cœur,
J’avais trouvé mes erreurs,
Et j’avançais lentement,
Dans la lune au manteau blanc.
Une séparation est un chemin nocturne,
Où l’on ne sait pas quoi voter dans l’urne,
Où l’on est sincère, entière, une
Et où avant tout, on ne se déguise
Pas, on cherche le calme dans sa propre valise
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Agréable & sensible.
·
Image de Fabienne Pigionanti
Fabienne Pigionanti · il y a
Merci de votre passage et vote, RAC
·
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Jolie introspection :)
·
Image de Jusyfa
Jusyfa · il y a
La manière particuliere d'avoir posé les mots dans votre poème ajoute à la douleur de la séparation. Bravo !
Je vous souhaite une belle année.
Julien.
Sans obligation : " Pour un dernier sourire " est en compétition de la DUDH.
Merci.

·
Image de Fabienne Pigionanti
Fabienne Pigionanti · il y a
Merci de votre très délicat commentaire, je pars sur pour un dernier sourire, et vous propose: "respect de nos différences''...
·
Image de Fabienne Pigionanti
Fabienne Pigionanti · il y a
Merci Lélie, je n'étais pas sûre que mes mots soient assez fort, vous me l'affirmez, cela me donne de la force.
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Très beau poème. J'aime particulièrement "Dans la lune au manteau blanc. Une séparation est un chemin nocturne,"... C'est très fort.
·