Un battement de sel.

il y a
1 min
64
lectures
17

"Le poème enlève à l'esprit la rouille des jours..." Robert Sabatie  [+]

La mer

d’un battement de sel
avait collé mes paupières
et n’y semait donc plus
aucun embrun
depuis longtemps.

La musique du vent
à force de souffler
m’avait rendu sourd
aux affres du présent.

Le bleu nuit ou azur
formant
une bouche lointaine
en courbes d’horizon
sur la terre qui fut plate
ne souriait point non plus.

Je visais au hasard
d’un regard de cœur
le rocher pointu
érigeant vers le ciel
sa volonté si fière.

Mais le vent soufflait dru
en ces grandes marées
dont les flux et reflux
me donnaient la nausée.

La mer

d’un battement de sel
avait scellée mes paupières.

Sur mes joues desséchées
voguaient mes doigts gourds
au parchemin de mes rides
contant une chanson
par manque de prière...
17

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !