Un baiser, un seul...

il y a
1 min
603
lectures
78
Qualifié

Stade Philippidès*, arrêté au feu rouge, je me rappelle d'une cendrée perdue dans les années soixante-dix, je me rappelle de mon ami Pedro avec qui, après notre journée de travail, je faisais  [+]

Image de Hiver 2015
Un baiser
Un seul, dit-elle
Dans un sourire mutin

Oui, dis-je
À la belle
Un long baiser
Jusqu’au matin

Sur ce, nos deux visages
Firent chacun
La moitié du chemin

Alors
La nuit se fit si douce
Et notre baiser
Si tendre

Que sous la lune rousse
D’autres baisers ne purent
Attendre

Et puis nos mains
Et puis nos corps
N’en firent
Qu’à leur tête

Ce vent de folie
Fut pour nous
Le début d’une fête

D’une douce bataille
Où nul
Jamais, ne connut
La défaite

Un baiser
Un seul, dit-elle
Dans un sourire mutin

Oui, dis-je
À la belle
Un long baiser
Jusqu’au matin...

78

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !